LE DIRECT
Catherine Millet, 2016

Catherine Millet sur Dali : "J'ai eu un choc devant sa peinture et ses écrits"

41 min
À retrouver dans l'émission

2016 |Premier entretien pour sa "Nuit rêvée" avec Catherine Millet, dans lequel elle revient sur son parcours et sur son choix d'archives, parmi lesquelles, Salvador Dali, Alain Jacquet et Eugène Green.

Catherine Millet, 2016
Catherine Millet, 2016 Crédits : Virginie Mourthé

Il y a eu un extraordinaire engouement médiatique autour de Catherine Millet quand celle-ci a fait paraître son récit "La vie sexuelle de Catherine M.", qui fut - comme on sait - un immense succès international (plus de 2 millions d’exemplaires).... Récit très discuté - à cause de son manque total d’inhibition, de "pathos" de "bluette sentimentale"... donc jugé "trop cru"- qui fut très apprécié par tous les esprits libres.

Mais ce texte ne doit pas occulter ce qui fut la passion non moins libre de toute une vie : l’art contemporain. Cette liberté - qui exige, comme toute vraie liberté, un travail incessant et une connaissance vaste, ouverte et rigoureuse du champ qui la requiert - Catherine Millet l'exerce depuis qu'elle a fondé en 1972 en compagnie de Daniel Templon et d'Hubert Goldet la revue Art Press, et qu'elle dirige depuis lors.

Elle est une des critiques internationales parmi les plus influentes et des mieux averties , un "oeil lyncéen" de l'art contemporain dont elle analyse dans cette émission l'évolution depuis le début des années 70 jusqu'à aujourd'hui.

L’art contemporain, plutôt conceptuel, qu’elle aime, elle ne l’a pas seulement « affiché » dans les pages de sa revue, elle l’a aussi mis en scène plus concrètement dans des galeries et les musées du monde entier, qui l’ont sollicitée comme commissaire d'exposition - de Sao Paolo à Venise - c’est dire que Catherine Millet a beaucoup écrit sur les peintres et la peinture....

Sa Nuit Rêvée est l'occasion d'évoquer son parcours, son travail et les artistes qu'elle aime et a aimé et la "fine équipe" qu'elle forme avec l'homme de sa vie, l'écrivain Jacques Henric. Pour la première partie de la nuit, elle a choisi d'écouter des archives de Salvador Dali, Alain Jacquet et Eugène Green.

Sur son attrait pour Dali, la première archive diffusée cette nuit, elle explique :

Cela est né devant les œuvres elles-mêmes, ce qui est la meilleure façon de déclencher l'intérêt pour un peintre [...] J'avais, sans doute, comme beaucoup d'autres gens, des a priori, et puis un jour je me suis retrouvée en face de ses tableaux et je me suis dit, ils sont absolument magnifiques, ils soulèvent pleins de questions. C'est un peintre extrêmement prolixe qui a expérimenté différentes techniques comme peindre avec une carabine [...] J'ai eu un choc devant la peinture mais aussi à la lecture de ses écrits.

Plus loin sur les écrits, elle explique :

Je venais de publier La vie sexuelle de Catherine M. et ce qui m'a frappé chez Salvador Dali c'est son extraordinaire franchise sur sa sexualité. Lorsqu'on le lit de près on s'aperçoit qu'il dit beaucoup de choses de ses relations avec Gala, de ses propres angoisses face à l'acte sexuel, de son onanisme, de son voyeurisme...[...] J'ai découvert que j'avais, non seulement certains fantasmes en commun avec Dali, mais aussi certains mécanismes psychiques, et notamment cette importance accordée, dans la sexualité, aux images...

  • Extrait de : "L'art et la vie" - 760e émission : Peinture et Photographie (1ère diffusion : 04/01/1962) Par Louis Cheronnet, Georges Charensol et Jean Dalevèze
  • Production Christine Goémé
  • Réalisation Virginie Mourthé
  • Avec la collaboration de Hassane M'Béchour

Chroniques

0H41
40 min

Les Nuits de France Culture

Salvador Dali : "C'est vraiment en jouant à être un génie que je le suis devenu"
Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......