LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
"La lumière est à moi et autres nouvelles", recueil de nouvelles de Gilles Paris.

Gilles Paris : "J’essaie de varier les milieux … ça change le décor et la donne"

39 min
À retrouver dans l'émission

Entretien 2/3 avec Gilles Paris qui nous parle de l’adaptation de son roman "Autobiographie d’une courgette", des autres projets autour de ses livres, de son dernier roman, "Inventer les couleurs". Il évoquera aussi des rencontres marquantes, faites grâce à son métier d'attaché de presse.

"La lumière est à moi et autres nouvelles", recueil de nouvelles de Gilles Paris.
"La lumière est à moi et autres nouvelles", recueil de nouvelles de Gilles Paris. Crédits : Gallimard, 2018

Gilles Paris est heureux de l’adaptation cinématographique par Claude Barras de son Autobiographie d’une courgette :

Pour moi, un réalisateur c’est avant tout un lecteur qui projette quelque chose qui fait partie de nous et nous enchante.

Même si le réalisateur a adouci les contours de ce roman pour adultes afin que les enfants de sept ans puissent le voir, il ne se sent pas trahi par cette nouvelle vision de l’histoire. Le projet d’une comédie musicale autour de ce roman est d’ailleurs en cours, et les droits du Vertige des falaises ont été achetés par Josée Dayan au grand bonheur de Gilles Paris qui avoue : "c’est vrai que j’aimerais bien que certaines nouvelles tombent entre les mains de producteurs".

Gilles Paris écrit tous ses textes en musique et les travaille ensuite en silence. Pour son dernier roman, Inventer les couleurs, c’est l’album de Vanessa Paradis qui l’a accompagné durant toute l’écriture. En retour, il lui a dédié une nouvelle. Ses inspirations sont multiples, "j’essaie de varier les milieux … ça change le décor et la donne". Pour Inventer les couleurs, illustré par Aline Zalko, il explique qu’il voulait "quelque chose de solaire dans un univers qui ne l’était pas… Quelque chose d’un peu plombant au départ…".

Gilles Paris, dans ses fonctions d’attaché de presse cette fois, évoque quelques souvenirs d’artistes avec qui il a partagé un bout de chemin :  François-Marie Banier avec qui il a travaillé 12 ans pour la promotion de ses expositions de photos : "un personnage très généreux, très insolent et très attachant. Adolescent j’avais lu ses deux premiers romans. Je trouve que c’est un merveilleux écrivain". Françoise Sagan aussi, qu'il a accompagnée sur ses trois derniers romans : "une belle rencontre… On était assez complice". Il nous fera entendre leur voix cette nuit. 

  • Production : Philippe Garbit 
  • Réalisation : Virginie Mourthé
  • Avec la collaboration de Hassane M'Béchour 
  • Indexation web : Odile Joëssel, Documentation Sonore de Radio France
  • La Nuit rêvée de Gilles Paris - Entretien 2/3 (1ère diffusion : 17/03/2019)
Chroniques
4H23
30 min
Les Nuits de France Culture
François-Marie Banier : "Il faut qu'un livre soit vivant... J'aime Céline, je déteste Malraux, je déteste le grandiloquent"
Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......