LE DIRECT
Jacqueline Caux
Épisode 8 :

Jeff Mills : "Les boucles de la techno résonnent dans Détroit, ville ouvrière, comme un écho à la présence des machines"

59 min
À retrouver dans l'émission

2013 |En 2013, l'émission "Les ateliers de la nuit - L'atelier du son" proposait un entretien avec Jeff Mills, le maître de l'électro, au micro de Thomas Baumgartner.

Le musicien et DJ Jeff Mills aux Chorégies Festival à Orange, en juillet 2019.
Le musicien et DJ Jeff Mills aux Chorégies Festival à Orange, en juillet 2019. Crédits : CHRISTOPHE SIMON - AFP

Jeff Mills, DJ légendaire de Détroit, compositeur, est une figure majeure de la scène techno et électro mondiale. 

En 2013, l'émission "Les ateliers de la nuit - L'atelier du son" sur France Culture proposait "L'Atelier électro de Jeff Mills". La radio, Jeff Mills connait. Il a mixé sur les ondes pendant des années sous le nom de The Wizard (le sorcier). A partir de la fin des années 80, il commence à produire ses propres titres. En 2013, déjà, sans tout à fait renier ses racines de Détroit, marquées par des boucles nettes et une grosse caisse parfois très présente, il s'émancipait et visait la "transdiscplinarité". 

Les boucles de la techno résonnent dans Détroit, ville ouvrière, comme un  écho à la présence des machines. Les loopings viennent d’un conditionnement des habitants qui ont fait la même tâche jours après jours, semaines après semaines. Boucles, loops font partie de la vie quotidienne de Détroit.

Dans cet entretien il évoquait Détroit, l'apprentissage du DJing, la bande-originale de Métropolis, son rapport au corps dansant, les vibrations de la "Jungle Planet" et comment il voyait et "entendait" le futur.

A propos de Détroit

A une époque c’était mieux, aujourd’hui la ville est sombre, il y a eu la crise automobile. La ville de Détroit a atteint un niveau si bas qu’elle doit se recréer. Détroit a toujours connu un afflux d’artistes de par sa position entre l’Ouest et l’Est. 

Jeff Mills est sans cesse en mouvement. Des dancefloors, il passe aux scènes de danse, comme avec Oneness, le spectacle produit pour la  Gaîté Lyrique, à Paris, avec la chorégraphe Emmanuelle Huynh. Jeff Mills mène un projet musical, d'un album à l'autre, marqué par l'idée du futur :

On peut penser qu’il existe un avenir, un lendemain. D’un point de vue musical j’essaie de saisir toutes les occasions qui me sont offertes pour exprimer cette notion de possibilité d’un avenir. Nous devons nous informer mutuellement des façons d’appréhender l’avenir. Les déplacements dans le système solaire et l’espace, la colonisation des planètes, à mon avis tout cela sera une réalité dans l’avenir, ce sera passionnant…

Sur ses collaborations avec des orchestres, des chorégraphes :

Pendant des années j'ai improvisé en tant que DJ. Cela m'a donné une expérience pour travailler avec d’autres artistes, pour établir des passerelles, dans le but de créer des choses qui n'existent pas.

  • Par Thomas Baumgartner
  • Réalisation : Véronique Lamendour
  • Les ateliers de la nuit - L'atelier du son : L'Atelier électro de Jeff Mills (1ère diffusion : 27/09/2013)
  • Indexation web : Sandrine England,  Documentation sonore de Radio France

Chroniques

6H25
4 min

Les Nuits de France Culture

La Nuit rêvée de Jacqueline Caux (2015) (9/9) : La Nuit rêvée de Jacqueline Caux - Entretien 3/3
Intervenants
  • Musicien américain, DJ pionnier de la musique techno
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......