LE DIRECT
La réalisatrice Mia Hansen-Løve en décembre 2018.

Mia Hansen-Løve : "Un film doit me donner l’impression de ne pas avoir le choix. Il y a un caractère obsessionnel du projet"

35 min
À retrouver dans l'émission

2019 |La Nuit rêvée de Mia Hansen-Love - Entretien 1/3. La réalisatrice explique ses choix d'archives, d'Annie Ernaux à Humbert Balsan en passant par Jonas Mekas, et sa manière de construire ses films.

La réalisatrice Mia Hansen-Løve en décembre 2018.
La réalisatrice Mia Hansen-Løve en décembre 2018. Crédits : Lionel BONAVENTURE - AFP

La semaine prochaine sort le DVD de Maya, le dernier film de Mia Hansen-Løve. C’est l’histoire de Gabriel, un reporter de guerre qui après avoir été otage plusieurs semaines part se reconstruire à Goa, en Inde. 

Depuis un peu plus de dix ans et son tout premier film, Tout est pardonné (2007), Mia Hansen-Løve bâtit un cinéma qui ne cesse d’explorer la trajectoire de personnages qui font le deuil d’un moment de leur existence, d’un être, d’un sentiment, pour se réinventer. 

Pour sa Nuit rêvée d’archives radiophoniques, elle a choisi d’évoquer des personnalités ou des oeuvres qui ont compté dans son parcours : le regretté producteur Humbert Balsan, la femme de lettres Annie Ernaux, la Trilogie d’Apu de Satyajit Ray ; ce mouvement musical qu’on a appelé la French Touch, le peintre David Hockney ; l’écrivaine et photographe Annemarie Schwarzenbach, et enfin le cinéaste Jonas Mekas. 

A propos de son second film Le Père de mes enfants qui s’inspire de la vie et de la fin tragique du producteur Humbert Balsan, elle dit : 

Il y a beaucoup d’inconscience chez moi quand je commence à écrire un scénario. J’ai l’impression que la plupart de mes films je ne les aurais pas écrit sans cette très forte dose d’inconscience, une façon d’être habitée par le projet qui me donne l’impression de ne pas avoir le choix. […] Ce qui m’a donné l’impulsion, c’est le sentiment que cette histoire, la tragédie de la mort d’Humbert, réveillait chez moi les questions héritées de ma famille. 

  • Par Mathilde Wagman 
  • Réalisation : Virginie Mourthé
  • Avec la collaboration de Hassane M'Béchour 
  • Indexation web : Documentation Sonore de Radio France
  • La Nuit rêvée de Mia Hansen-Løve - Entretien 1/3 (1ère diffusion : 14/04/2019)

Chroniques

0H36
40 min

Les Nuits de France Culture

Annie Ernaux : "Se perdre dans l'écriture, se perdre dans la passion sont sûrement deux choses qui définissent ma vie"
Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......