LE DIRECT
Ludmila Mikael et Robin Renucci durant une répétition de la pièce “Le Soulier de satin” de Claudel, mise en scène Antoine Vitez, 1987, Avignon .

Quand Antoine Vitez préparait "Le Soulier de satin" pour Avignon 1987

50 min
À retrouver dans l'émission

1986 |Antoine Vitez, celui qui rêvait "d'un théâtre élitaire pour tous", était l'invité d'Alain Veinstein dans "La nuit sur un plateau" en novembre 1986. Il montait alors "L'Echange" de Claudel à Chaillot, et préparait "Le Soulier de Satin" pour Avignon l'été suivant.

Ludmila Mikael et Robin Renucci durant une répétition de la pièce “Le Soulier de satin” de Claudel, mise en scène Antoine Vitez, 1987, Avignon .
Ludmila Mikael et Robin Renucci durant une répétition de la pièce “Le Soulier de satin” de Claudel, mise en scène Antoine Vitez, 1987, Avignon . Crédits : Gérard Fouet - AFP

En 1985, dans le numéro 1 de L'Art du théâtre, revue éditée par le Théâtre National de Chaillot alors qu'il en était le directeur, Antoine Vitez écrivait ceci :

"Quand tout sera passé, on regardera ce temps-ci, ces 30 ou 40 années, comme un âge d'or du théâtre en France. Rarement on aura vu naître tant d'expériences et s'affronter tant d'idées sur ce que doit être la scène, et sur ses pouvoirs.

Illusion ou allusion, culte du sens ou détournement, relecture ou dépoussiérage des classiques, vertu révolutionnaire ou dérisoire innocuité, fiefs et baronnies de théâtre, légendes des grands hommes, publics sans théâtre, théâtre sans public, tout cela mêlé dans la confusion.

Le théâtre est un champ de forces, très petit, mais où se joue toujours l'histoire de la société, et qui, malgré son exiguïté, sert de modèle à la vie des gens, spectateurs ou pas.

Laboratoire des conduites humaines, conservatoire des gestes et des voix, lieu d'expérience pour de nouveaux gestes, de nouvelles façons de dire, comme le rêvait Meyerhold, pour que change l'homme ordinaire, qui sait ?"

En 1986, celui qui rêvait "d'un théâtre élitaire pour tous", était l'invité d'Alain Veinstein dans "La nuit sur un plateau"… Il montait alors L'Echange de Claudel à Chaillot… et préparait Le soulier de Satin pour Avignon l'été suivant.

Antoine Vitez revenait sur sa "rencontre" avec Claudel, grâce à Roland Monod et Madeleine Marion avec lesquels il joua Le Partage de midi en 1958 : 

La poésie de Claudel est une chose presque unique dans notre langue : le traitement de la langue au théâtre que fait Claudel. Au fond il y a comme un arc qui va de Racine à Claudel et Claudel c'est l'anti-Racine. Le vers de Claudel est exactement le contraire du vers de Racine. 

  • Production : Alain Veinstein
  • La nuit sur un plateau - Antoine Vitez (1ère diffusion : 10/11/1986)
  • Indexation web : Sandrine England, Documentation sonore de Radio France

Chroniques

5H05
25 min

Les Nuits de France Culture

Les chemins de la connaissance - Hécube

Bibliographie

Le Soulier de satin

Le Soulier de satinGallimard / Folio, 1972

Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......