LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Yvon Lambert, galeriste
Épisode 5 :

La vie quotidienne au temps des papes dans la papauté d'Avignon, capitale de la chrétienté

54 min
À retrouver dans l'émission

L'émission "La France dans les archives de l'Europe" consacrait un numéro à "La papauté d'Avignon : Avignon capitale de la chrétienté", au micro de Françoise Malettra, une plongée dans les archives départementales du Vaucluse (1ère diffusion : 12/08/1982).

Vue du Palais des Papes à Avignon depuis la tour Saint-Laurent
Vue du Palais des Papes à Avignon depuis la tour Saint-Laurent Crédits : Jean Michel Le Ray - Radio France

Qui n’a pas vu Avignon du temps des Papes, n’a rien vu. Pour la gaieté, la vie, l’animation, le train des fêtes, jamais une ville pareille. C’étaient, du matin au soir, des processions, des pèlerinages, les rues jonchées de fleurs, tapissées de hautes lices, des arrivages de cardinaux par le Rhône, bannières au vent, galères pavoisées, les soldats du Pape qui chantaient du latin sur les places, les crécelles des frères quêteurs ; (...) par là-dessus le bruit des cloches, et toujours quelques tambourins qu’on entendait ronfler, là-bas, du côté du pont. 

Car chez nous, quand le peuple est content, il faut qu’il danse, il faut qu’il danse ; et comme en ce temps-là les rues de la ville étaient trop étroites pour la farandole, fifres et tambourins se postaient sur le pont d’Avignon, au vent frais du Rhône, et jour et nuit l’on y dansait, l’on y dansait… 

La Mule du Pape, 1868. Extrait du recueil de nouvelles Lettres de mon moulin d'Alphonse Daudet. 

De tous les lieux appelés à témoigner de l'histoire de l'Occident chrétien, Avignon est, après Rome, celui qui parle le plus haut. 

Le destin exceptionnel qui, au début du XIVème siècle, fera d'un petit évêché la capitale du monde chrétien et le carrefour de l'Europe politique pendant près de 70 ans, est inscrit dans ses murs, dans ses cours, dans ses rues, dans ses églises.

La ville a été choisie par sept papes qui s'y succéderont de 1309 à 1377 pour y assurer leur indépendance de chef de l'Église et conforter leur légitimité dans le palais forteresse qu'ils se donneront au cœur de la ville et qu'un grand chroniqueur du Moyen Âge décrira comme la plus belle et la plus forte maison du monde. 

Une chapelle porte le nom de l'un d'entre eux, l'austère cistercien Benoît XII. C'est dans ce lieu idéal que furent regroupées, il y a exactement un siècle, les Archives départementales du Vaucluse. Car si la quasi totalité des archives papales ont depuis longtemps regagné le Vatican, il existe ici des documents que la Ville se devait de tenir en héritage, car ils racontent ce que fut la vie quotidienne en Avignon, au temps des papes. 

L'émission propose un entretien avec Michel et Anne-Marie Allier qui règnent sur ces archives. Ils connaissent tous les faits, tous les personnages, toutes les clés d'une histoire qui commença le 9 mars 1309 lorsque, après avoir fui les désordres de la Curie romaine, le Gascon Bertrand de Gottes, premier pape français élu à Rome sous le nom de Clément V, arrive enfin au terme de son long voyage et entre dans la ville, escorté de notaires, de scribes, de chapelains, d'écuyers et de serviteurs… 

Avec Anne Marie et Michel Hayez (directeurs des archives départementales du Vaucluse).

  • Par Françoise Malettra
  • Réalisation : Elyane Milhaud
  • La France dans les archives de l'Europe - La papauté d'Avignon : Avignon capitale de la chrétienté (1ère diffusion : 12/08/1982)
  • Indexation web : Documentation sonore de Radio France
  • Archive Ina-Radio France
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Production déléguée
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......