LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Services spéciaux (1935-1945)

Le colonel Paillole : "Grâce à Hans-Thilo Schmidt nous avons appris l'invasion de la Pologne un mois à l'avance"

1h05
À retrouver dans l'émission

En 1996, dans "Mémoires du siècle", le Colonel Paul Paillole, responsable des services secrets français de 1935 à 1945, racontait lors d'un long entretien ses missions avant et durant la seconde guerre mondiale.

Services spéciaux (1935-1945)
Services spéciaux (1935-1945) Crédits : Paul Paillole

En 2002, disparaissait avec Paul Paillole, le dernier grand nom de l'histoire secrète de la deuxième guerre mondiale. En 1995, dans "Mémoires du siècle", le colonel Paillole revenait sur la période où il fut, de 1935 à 45, à la direction des services secrets français.

Il faisait le récit de ce que fut leur lutte contre l'Abwehr dans les années précédant la guerre. On ne peut résumer en quelques mots le rôle de ces services français reconstitués à Vichy après l'armistice. La version qu'en a donnée dans ses livres Paul Paillole a été souvent contestée et contredite. Celle présentée ici ne rend sans doute pas complètement compte, elle non plus, de ce que fut ce Bureau des menées antinationales de Vichy qui, derrière certains de ses services occultes, ne cessa, il est vrai, jamais son combat contre l'Abwehr et l'Ovra de l'Italie fasciste, mais ne se priva pas, non plus, de cibler les communistes et les gaullistes. Il se souvenait du recrutement de l'espion Hans-Thilo Schmidt. Ce fonctionnaire allemand, devient, en effet, un agent du Service de Renseignement français à la demande duquel il entre au parti Nazi dès la fin de 1931 :

Des informateurs de l'envergure de Hans-Thilo Schmidt, nous n'en avions pas d'autres meilleurs que lui. Il suffisait que nous ayons un informateur de cette envergure pour que la plupart des questions qui se posaient à nous soient résolues. Pourquoi ? A partir du moment où Hitler a pris le pouvoir en 1933 on lui demande d’intervenir non plus comme un individu cupide mais comme un garçon qui avait conscience des dangers que représentait Hitler pour l'Allemagne. Il devait intervenir comme un idéaliste anti-hitlérien. [...]

Il poursuivait :

A partir de 1933 il nous a donné des éléments essentiels sur la période qui précède la guerre. Il entre dans l'institution créée par Hitler appelée le Forschungsamt. Un informateur comme Hans-Thilo Schmidt répondait à la plupart des questions que nous nous posions sur Hitler et ses projets.

Grace à Hans-Thilo Schmidt, Paul Paillole expliquait que les services secrets français apprennent un mois à l'avance, le 9 juin 1939, le projet d'invasion de la Pologne "nous avons appris que l'invasion de la Pologne était pour la fin du mois d'août 1939, nous l'avons su un mois à l'avance" .

Après l'invasion de la zone sud, avant que De Gaulle ne devienne inévitable, la main dans la main avec les alliés, c'est dans le sillage de Giraud, à Londres et à Alger, que se poursuivra la guerre de Paillole. Inévitable lui-même, par ses talents d'organisateurs et l'efficacité de ses réseaux, il fut le seul officier français associé à la préparation du débarquement de Normandie. De cela, de la voix jeune et ferme de ses quatre-vingt-dix ans, il dit sa grande fierté à la fin de ce passionnant entretien.

  • Production : Eve Roger
  • Réalisation Hélène Hortin
  • Mémoires du siècle - Colonel Paul Paillole, responsable des services secrets français de 1935 à 1945
  • 1ère diffusion : 09/08/1996
  • Indexation web : Sandrine England, Documentation Sonore de Radio France
Chroniques
2H54
35 min
Les Nuits de France Culture
Au cœur de l'âge héroïque de l'espionnage (1938-1945)
Intervenants
  • Officier des services spéciaux de renseignements français, à la tête du contre espionnage militaire et clandestin entre 1935 et 1945 (1905-2002)
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......