LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Vue de l’église Saint Joseph _ depuis le 17è étage de l’Hôtel de Ville

Le Havre racontée par ses habitants, portrait d'une ville traumatisée

1h20
À retrouver dans l'émission

En 1990, l'émission "Les Nuits magnétiques" proposait une émission de témoignages kaléidoscopiques sur Le Havre, intitulée "Le Havre une montagne à la mer".

Vue de l’église Saint Joseph _ depuis le 17è étage de l’Hôtel de Ville
Vue de l’église Saint Joseph _ depuis le 17è étage de l’Hôtel de Ville Crédits : © Erik Levilly / Ville du Havre

Une promenade faite de rencontres dans la ville du Havre en 1990. D'un quartier et d'une génération à l'autre, portés par le vent du large, les sons du quotidien des Havrais nous ramènent par bouffées la mémoire et l'histoire de la ville et de son port. Le Havre d'avant et d'après Perret… avant et après la grande destruction. Ce montage d’entretiens de ses habitants, les Havrais, permettait, en juillet 1990, de dresser un portrait complexe de la ville, notamment sur la coupure qu'elle connut après la seconde guerre mondiale.

Une Havraise, qui adore sa ville, se souvient du Havre d'avant-guerre :

Le port du Havre avait une vie très spéciale, avec une très grande animation lorsque les bateaux arrivaient : il y avait différents remous dans les quartiers Saint François et Notre Dame. On peut diviser en deux catégories la vie du port : le luxe avec les paquebots fabuleux et les petits pécheurs. Pour les petits pêcheurs, après la tempête en mer, il avait la tempête à terre !

Alain Le Métayer, conseiller culturel de la mairie fait un retour historique sur les pertes qu'a connu la ville :

C'est une ville qui a été détruite, elle a perdu la bourse du café : de fonction uniquement commerciale elle est passé à une fonction industrialo-portuaire c'est le premier traumatisme. Ensuite comme deuxième traumatisme il y a eu la mort et le départ du France. [...] Parmi les grandes catastrophes qu'a connu la ville il y a eu la destruction du Havre et sa reconstruction : non pas par son résultat lui-même mais à cause de la façon dont la reconstruction a été faite.

Le Havre a été souvent bâtie et souvent détruite par les bombardements anglais notamment jusqu'au 19ème siècle. Mais à chaque fois elle a été reconstruite par ses habitants eux-mêmes sur les mêmes bases. Or après-guerre elle a été bâtie par une volonté du pouvoir central, selon un plan d'aménagement de la Basse Seine ou on attribuait une fonction au Havre qui était différente de celle d'avant-guerre : le Havre était devenu le port du complexe industriel de la Basse Seine, alors qu'on attribuait à Rouen les fonctions tertiaires et administratives.

  • Production : Edwige Roncière et Danielle Treton
  • Réalisation : Bernard Treton
  • Nuits magnétiques : 1ère diffusion : 27/07/1990
  • Indexation web : Sandrine England, Documentation Sonore de Radio France
  • Archive INA-Radio France
Chroniques
3H36
24 min
Les Nuits de France Culture
Poètes oubliés, amis inconnus (1ère diffusion : 27/12/1959)
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......