LE DIRECT
Photo extraite du film "Les temps modernes" (Modern Times), de et avec Charlie Chaplin, 1936.

Le mythe Charlot, l'homme-image, l'homme-mécanique du 20ème siècle

25 min
À retrouver dans l'émission

2002 |L'émission "Les chemins de la connaissance" proposait en 2002 une série sur le thème "Charlot : Chaplin, un mythe". Le 4ème volet se consacrait à Chaplin analysé comme symbole de l'homme mécanique du 20ème siècle (1ère diffusion : 26/12/2002).

Photo extraite du film "Les temps modernes" (Modern Times), de et avec Charlie Chaplin, 1936.
Photo extraite du film "Les temps modernes" (Modern Times), de et avec Charlie Chaplin, 1936. Crédits : Archives du 7ème Art, Photo 12 - AFP

"Charlot appartient à ce vaste horizon de l'imagination humaine où se profilent les silhouettes de Don Quichotte, Pantagruel, Picwick, Puck et Polichinelle. En tant que créateur cinématographique, Chaplin a placé ce qui n'était avant lui qu'un procédé, sur le plan supérieur de l'art". Ces mots au sujet de Charlie Chaplin sont d’Orson Welles. 

Aucune créature de cinéma ne passionna les foules des quatre coins de la planète comme le fit Charlot ; et dans ces foules tout ce qui créait, pensait et inventait.  Savants, poètes, écrivains, musiciens… dadaïstes, surréalistes, constructivistes… Tous les courants, tous les artistes et penseurs de son siècle se sont emparés de Charlot. 

Comment ? Pourquoi ? C'est ce que l'on explore dans L'homme mécanique quatrième volet de Charlot – Chaplin : un mythe, une série de cinq émissions des Chemins de la connaissance de 2002 proposée par Françoise Estèbe.

L'historien François Albera analyse Chaplin comme un prototype du personnage de l'époque industrielle et urbaine du début du 20ème siècle. Il explique la position de certains courants culturels d'avant-garde, mais aussi politiques et syndicalistes par rapport à Chaplin. Il rappelle la relation étroite entre Charlot et les avant-gardes et comment celles-ci se sont appropriées le personnage : 

Il y a un goût des dadaïstes et des surréalistes pour Chaplin, il ont été ses défenseurs. Les dadaïstes ont mêmes proclamé que Chaplin avait adhéré au mouvement dada. Les artistes d'avant-garde ne sont pas dans un rapport élitaire avec la culture, ils vont vers la culture de masse à laquelle appartient Charlot. 

Il poursuit  : 

La révolte de Charlot est individuelle, anarchique, sinon anarchiste.

Petr Kral, auteur de l'essai Les Burlesques ou Parade des somnambules, compare Charlot à une fourmi danseuse et convoque la figure des peintres Kandinski et Pollock pour analyser la notion de"geste pur". 

  • Production : Françoise Estèbe
  • Réalisation : Annie Douel
  • Les chemins de la connaissance - Charlot : Chaplin 4/5 - Un mythe : L'homme mécanique (1ère diffusion : 26/12/2002)

Sandrine England, Documentation de Radio France

Chroniques

1H30
1h

Les Nuits de France Culture

Jean Renoir : "Chaplin a inventé un monde personnel, c'est un monde revu et corrigé par sa poésie"
Intervenants
  • Professeur d'Histoire et esthétique du cinéma à l'Université de Lausanne et secrétaire de rédaction de 1895, Revue d'histoire du cinéma
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......