LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Scene from Shakespeare's "Midsummer Night's Dream" with Puck and Titania

"Le songe d’une nuit d’été" une comédie de William Shakespeare adaptée par Georges Neveux

1h54
À retrouver dans l'émission

En 1949, la Chaîne Nationale proposait une d'adaptation de la comédie "Le songe d'une nuit d'été" d'après William Shakespeare.

Scene from Shakespeare's "Midsummer Night's Dream" with Puck and Titania
Scene from Shakespeare's "Midsummer Night's Dream" with Puck and Titania Crédits : Mary Evans - Sipa

Dans le cadre de la série "Tout Shakespeare en 18 émissions", la Chaîne Nationale diffusait le 24 novembre 1949, Le Songe d'une nuit d'été, une adaptation radiophonique de Georges Neveux.

Le Songe d'une nuit d'été (A Midsummer Night's Dream) est une comédie de William Shakespeare écrite entre 1594 et 1595. L'histoire est complexe et se déroule en Grèce. L'intrigue réunit pour mieux les désunir deux couples de jeunes amants : Lysandre et Démétrius d'une part, Hélèna et Hermia d'autre part. Hermia éprise de Lysandre voudrait l'épouser mais son père, Egée, la destine à Démétrius, dont est amoureuse Hélèna. Lysandre et Hermia s'enfuient dans la forêt, poursuivis par Démétrius, lui-même poursuivi par Hélèna. Pendant ce temps, Obéron, roi des fées, a ordonné à Puck de verser une potion sur les paupières de sa femme, Titania. Il entre dans la forêt avec Puck. Pendant la nuit, la confusion règne…

  • De William Shakespeare
  • Adaptation Georges Neveux
  • Musique originale Georges Auric
  • Réalisation Léon Ruth
  • 1ère diffusion : 24/11/1949 Chaîne Nationale
  • Archive INA-Radio France
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......