LE DIRECT
Bertha Pappenheim à 22 ans en 1882, elle est connue dans l'histoire de la psychanalyse sous le pseudonyme d'"Anna O."

Élisabeth Roudinesco : "Anna O. invente la "talking cure", la cure par la parole. C'est elle qui procède à une espèce d'extrapolation d'elle-même"

29 min
À retrouver dans l'émission

1995 |1895, la naissance de la psychanalyse : le cas "Anna O" en est généralement considéré comme le moment fondateur. Elisabeth Roudinesco dans "Les chemins de la connaissance" nous en racontait le contexte, (1ère diffusion : 20/09/1995).

Bertha Pappenheim à 22 ans en 1882, elle est connue dans l'histoire de la psychanalyse sous le pseudonyme d'"Anna O."
Bertha Pappenheim à 22 ans en 1882, elle est connue dans l'histoire de la psychanalyse sous le pseudonyme d'"Anna O." Crédits : Archive du Sanatorium Bellevue, Kreuzlingen, Allemagne

Le cas Anna O est généralement considéré comme Le moment fondateur de la psychanalyse. Quand en 1995, Les chemins de la connaissance recevaient l'historienne et psychanalyste Élisabeth Roudinesco pour une évocation du cas Anna O, soufflait depuis quelques années un vent contraire et violent sur Freud et la psychanalyse. 

Un vent venu d'Amérique, qui touchait déjà nos côtes, avec en particulier la parution d'ouvrages présentant comme une mystification le cas Anna O exposé par Freud et Breuer dans Études sur l'hystérie. Suivront par la suite Le Livre Noir de la Psychanalyse et d'autres publications visant à discréditer Freud et la psychanalyse. En réaction à la propagation de ce qu'elle considérait être une "historiographie révisionniste", Élisabeth Roudinesco devait publier Mais pourquoi tant de haine ? en 2010.

En évoquant, au micro de Sophie Barrouyer, le cas légendaire Anna O, et ceux d'Emmy von N. et de Katarina, c'était à la fin du XIXème siècle, aux balbutiements de la psychanalyse, que l'auteur de Histoire de la Psychanalyse transportait les auditeurs de France Culture, à Vienne, quand ses explorateurs naviguaient à vue, dans un contexte historique et social très précis qui nous est rappelé ici.

C'est le fameux cas d'Anna O. qui est devenu le prototype du cas de l'hystérie. [...] Anna O. est devenue une figure absolument mythique de l'histoire de l'hystérie. [...] C'est plutôt Anna O. qui invente une nouvelle façon de traiter les hystériques. Breuer le raconte très simplement. [...] Ce qui est certain c'est qu'elle invente ce qu'on a appelé le "ramonage de cheminée", et puis ce qu'elle appelle la "talking cure", la cure par la parole.  C'est elle qui procède à une espèce d'extrapolation d'elle-même. 

Lectures Christophe Lemée.

  • Par Sophie Barrouyer 
  • Réalisation : Jean-François Artéro
  • Les chemins de la connaissance - 1895, la naissance de la psychanalyse, 3ème partie : La scène psychanalytique (1ère diffusion : 20/09/1995)
  • Indexation web : Documentation Sonore de Radio France
  • Archive Ina-Radio France

Chroniques

1H14
1h26

Les Nuits de France Culture

Lou Andreas-Salomé, "un visage pour une énigme" dans le sillage de Nietzsche, de Rilke, et de Freud
Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......