LE DIRECT
La psychanalyste Melanie Klein, vers 1927 par Elliott & Fry.

Julia Kristeva : "La grande invention de Melanie Klein c'est la psychanalyse des enfants, elle a inventé le jeu de l'enfant comme objet d'observation"

25 min
À retrouver dans l'émission

2003 |En 2003, lors d'une semaine que "Les chemins de la connaissance" consacrait à Freud et aux femmes, Christine Goémé recevait Julia Kristeva qui exposait comment Melanie Klein s'était démarquée de Freud.

La psychanalyste Melanie Klein, vers 1927 par Elliott & Fry.
La psychanalyste Melanie Klein, vers 1927 par Elliott & Fry. Crédits : via wikimedia commons

Née à Vienne en 1882, Melanie Klein est reconnue comme l'une des grandes novatrices des premiers temps de la psychanalyse qui, tout en restant fidèle au courant freudien, aura suivi son propre chemin. Pionnière de l'approche analytique des enfants, elle théorisa le rôle de la fonction maternelle, jusque-là négligée par Freud, dans la construction psychique des individus dès leur plus jeune âge.

Si, après la mort de Freud, sa dissidence lui valut l'opposition des tenants de la stricte orthodoxie freudienne réunis autour d'Anna Freud au sein de la Société britannique de psychanalyse, le nom de Melanie Klein s'est imposé au fil des années comme une référence.

Après Hannah Arendt, et avant celui consacré à Colette, c'était à Melanie Klein que s'était intéressée Julia Kristeva dans le deuxième des trois volumes de son essai Le génie féminin.

En 2003, lors d'une semaine que Les chemins de la connaissance consacrait à Freud et aux femmes, Christine Goémé recevait Julia Kristeva qui exposait comment Melanie Klein s'était démarquée de Freud : 

C'est une dissidente mais une dissidente fidèle, paradoxe intéressant, cela veut dire qu'elle a complètement innové mais elle n'a jamais voulu rompre avec la pensée freudienne et le courant freudien. Sa grande invention évidemment c'est la psychanalyse des enfants. Freud a innové lui-même en mettant l'enfant sinon sur le divan, ou, en tout cas en observation, et en écoute analytique le cas du petit Hans est inaugural. Mais c'est Melanie Klein qui a inventé le jeu de l'enfant comme objet d'observation. 

  • Par Christine Goémé - Lectures Alain Carré 
  • Réalisation : Monique Veilletet
  • Les chemins de la connaissance - Freud et les femmes, 3ème partie : La coupure kleinienne (1ère diffusion : 05/03/2003)
  • Indexation web : Sandrine England, Documentation Sonore de Radio France

Chroniques

6H52
7 min

Les Nuits de France Culture

Catherine Millot : "Ce qu'apporte la psychanalyse est absolument irremplaçable, comme expérience et comme aventure humaine c’est quelque chose qui est absolument unique"
Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......