LE DIRECT
Françoise Dolto, pédiatre, psychanalyste française, en 1981.

Françoise Dolto : "L’intensité du regard d'un bébé qui téte est vraiment poignante, c’est l’intensité de l’être qui est conscient qu’il contribue au vivre du monde entier"

29 min
À retrouver dans l'émission

1975 |En 1975, Françoise Dolto était l'invitée du 5ème volet d'une série de dix émissions des "Chemins de la connaissance" consacrée à l'œil et au regard. Elle évoquait ses psychothérapies avec des enfants non-voyants et revenait sur l'importance du regard dans la relation de l'enfant au monde.

Françoise Dolto, pédiatre, psychanalyste française, en 1981.
Françoise Dolto, pédiatre, psychanalyste française, en 1981. Crédits : Louis MONIER/Gamma-Rapho via Getty Images - Getty

On ne présente pas Françoise Dolto, qui a été et demeure la psychanalyste et la pédiatre la plus célèbre dans notre pays. 

Une célébrité qui doit beaucoup à ses ouvrages abordables pour des lecteurs non-spécialistes, et à l'émission de France Inter Lorsque l'enfant paraît, à laquelle elle participa entre 1976 et 1978 aux côtés de l'animateur Jacques Pradel. Une émission qui sensibilisa le grand public à l'un des thèmes majeurs du travail de Françoise Dolto : l'enfant, dès son plus jeune âge, est une personne, un sujet à part entière, avec lequel il est essentiel de communiquer, auquel il est essentiel de parler vrai. 

Une expérience radiophonique qui, pour cette praticienne et théoricienne de haut niveau, fut peut-être avant tout l'occasion de mettre en lumière l'importance de la prévention, sur laquelle elle insistait depuis toujours, pouvant souvent très bien se résumer, à quelques conseils simples et de bon sens adressés aux parents. 

En 1975, Françoise Dolto était l'invitée du cinquième volet d'une série de dix émissions des Chemins de la connaissance consacrée à l'œil et au regard. Elle y racontait son expérience de psychothérapie avec des enfants non-voyants et évoquait l'importance du regard dans la relation à l'enfant et dans la relation de l'enfant avec le monde et ceux qui l'entourent :

Si vous voyez bébé téter… l’intensité du regard d’un enfant, d’un nouveau-né qui téte est vraiment poignante : c’est l’intensité de l’être qui est conscient qu’il contribue au vivre du monde entier. En même temps il y a un sentiment de toute-puissance et de très grande humilité. Il y a une telle concentration en lui, à l'intérieur de lui-même. Il regarde en même temps l'intérieur et il est au guet de ce qui pourrait le déranger de vivre. C'est très étonnant ce regard. 

  • Par Karine Berriot 
  • Les chemins de la connaissance - Les yeux fertiles, 5ème partie : Françoise Dolto (1ère diffusion : 31/10/1975)
  • Indexation web : Sandrine England, Documentation Sonore de Radio France
  • Archive Ina-Radio France

Chroniques

5H27
50 min

Les Nuits de France Culture

Ginette Raimbault : "Tel enfant malade souhaitait mettre à l’abri sa famille, il souhaitait que sa famille ne se rende pas compte que lui savait"
Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......