LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
The worship of Genius, the Gnawa in Morocco - All night long, musicians give rythm to the ceremony with their drums and castanets which recreate the birth of the world.

Les rites de possession au Maghreb avec les Gnawas

30 min
À retrouver dans l'émission

"Extase et possession", quatrième émission d'une série de cinq "Chemins de la musique" sur le thème "Les rites de possession au Maghreb" avec l'ethnomusicologue Bernard Lortat-Jacob et l'ethno-psychologue Abdelhafid Chlyeh,

The worship of Genius, the Gnawa in Morocco - All night long, musicians give rythm to the ceremony with their drums and castanets which recreate the birth of the world.
The worship of Genius, the Gnawa in Morocco - All night long, musicians give rythm to the ceremony with their drums and castanets which recreate the birth of the world. Crédits : Jean-Luc MANAUD - Getty

Depuis vingt ans à Essaouira, au Maroc, le festival Gnawa réunit les maîtres de la musique Gnaoua et des artistes de tous les pays. Devant un public international, on y célèbre la tradition d'une culture et son ouverture au Monde. L'attrait exercé par la musique Gnawa sur les musiciens occidentaux ne date d'ailleurs pas d'hier. Déjà dans les années 60, Jimi Hendrix traînait sa Fender du côté d'Essaouira et, avant Robert Plant et Jimmy Page, le jazzman Randy Weston et bien d'autres étaient allés puiser leur inspiration dans cette musique de transe marocaine. 

Produit de multiples syncrétismes religieux, spirituels et sociaux, il faut peut-être croire que le creuset Gnawa est, plus qu'un autre, propice aux fusions musicales du monde globalisé. Mais qui sont au juste les Gnawas ? Où cette confrérie de possession a-t-elle ses origines ? Quels en sont les rituels ? Comment leurs danses, leurs chants, leur musique s'accordent-ils aux structures et à l'esprit de leurs cérémonies ? 

Autant de questions auxquelles se proposaient de répondre "Les chemins de la musique" de Daniela Langer en 2001, dans le quatrième volet d'une série de cinq intitulée "Extase et possession".

  • Production : Daniela Langer 
  • Réalisation : Cécile Koenig
  • Les chemins de la musique - Extase et possession, 4ème émission : Les rites de possession au Maghreb 
  • Avec l'ethnomusicologue Bernard Lortat-Jacob et l'ethno-psychologue Abdelhafid Chlyeh
  • 1ère diffusion : 15/03/2001
  • Indexation web : Documentation Sonore de Radio France
Chroniques
5H04
49 min
Les Nuits de France Culture
Cheikha Rimitti : "Je chante tout ce qui m'inspire, les mots me piquent comme des abeilles"
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......