LE DIRECT
Un snob

Raymond Las Vergnas : "Thackeray se considère comme le premier des snobographes"

30 min
À retrouver dans l'émission

1963 |Avec cette conférence dédiée à William Makepeace Thackeray, "Les Annales" commémorent en 1963 les cent ans de la disparition de l'écrivain britannique auteur, entre autre, des "Mémoires de Barry Lyndon" et du sulfureux "Vanity Fair".

Un snob
Un snob Crédits : dessin humoristique

L’émission "Les grandes conférences" proposait en 1963 une thématique intitulée : "Du Livre des Snobs à la Foire aux vanités : conférence sur l'écrivain britannique William Makepeace Thackeray" par Raymond Las Vergnas.

En 1846 paraissait dans Punch, magazine satirique, le premier d’une série d’articles hebdomadaires intitulé Les snobs d’Angleterre par l’un d’entre eux". L’auteur qui avait souhaité rester anonyme, n’est autre que William Makepeace Thackeray, gloire du roman anglais, mis par ses contemporains sur le même pied que Charles Dickens. 

Avec sa critique satyrique de la bourgeoisie victorienne et de ses codes, Thackeray réussit à imposer internationalement un vocable nouveau : le snobisme. Lui-même se "considère comme le premier des snobographes". Dès lors, l’auteur de Vanity fair "s’inscrit dans le sillage de tous ceux qui ont dépeint les vices de la nature humaine" : Molière, la Bruyère,Théophraste…

Il a opposé d’un bout à l’autre de son œuvre la noblesse du cœur à la noblesse de la naissance… Il a souligné l’imposture du snobisme. Mais, la partie la plus importante de son message, la partie spirituelle n’a pas, de ce côté-ci de La Manche, été retenue… Chez nous, l’expression a faibli et s’est, peu à peu, affadie.

  • Par Raymond Las Vergnas
  • Les grandes conférences - Du "Livre des Snobs" à la "Foire aux vanités" : conférence sur l'écrivain britannique William Makepeace Thackeray 
  • 1ère diffusion : 08/07/1963 France III Nationale
  • Indexation web : Odile Joëssel, Documentation sonore de Radio France
  • Archive Ina-Radio France

Chroniques

3H56
21 min

Les Nuits de France Culture

Dans "Brexit romance" Clémentine Beauvais mélange "caractère cash des français et circonvolutions anglaises"
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......