LE DIRECT
Marie Bashkirtseff, 1876

Marie Bashkirtseff : "Je veux qu'on puisse publier mon journal qui ne peut pas être autre chose qu'intéressant"

1h
À retrouver dans l'émission

1953 |En 1953, Maître Maurice Garçon donnait une conférence dans la série "Les Grandes Conférences - Les grands destins" sur Marie Bashkirtseff, jeune peintre, mais surtout grande diariste, morte à 25 ans en 1884. (1ère diffusion : 03/08/1953 Chaîne Nationale).

Marie Bashkirtseff, 1876
Marie Bashkirtseff, 1876 Crédits : [Public domain], via Wikimedia Commons

Dans le cadre de l'Université des Annales, Maître Maurice Garçon proposait en août 1953, une conférence, dans la série "Les grands destins" sur Marie Bashkirtseff. Elle mourut jeune mais avait commencé tout enfant à tenir son journal intime, elle laissa des cahiers émouvants, qui témoignent de la vivacité d'un style, d'un charme, d'une ambition particulière mais qui n'aura, finalement, connu de grand destin qu'à l'intérieur d'elle-même. Elle rencontra Maupassant, les frères Goncourt. Elle commença à 12 ans à écrire au jour le jour ses pensées les plus secrètes espérant : "A quoi bon mentir et poser. Il est évident que j'ai le désir , sinon l'espoir, de rester sur cette terre de quelque moyen que ce soit. Si je ne meurs pas jeune j'espère rester comme une grande artiste. Mais si je meurs jeune je veux qu'on puisse un jour publier mon journal qui ne peut pas être autre chose qu'intéressant".

  • Maître Maurice Garçon
  • Les grands destins" conférence sur Marie Bashkirtseff
  • 1ère diffusion : 03/08/1953 Chaîne Nationale
  • Indexation web : Sandrine England, Documentation Sonore de Radio France  
  • Archive INA-Radio France
Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......