LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Un groupe de maquisards pose pour une photo avec armes et drapeau dans la cours d'une ferme en France, en un lieu indéterminé, durant l'été 1944, pendant la seconde Guerre mondiale.

Raymond Aubrac : "A l’ origine, tous les gens qui font de la résistance ont deux caractéristiques en commun : ils sont volontaires et ils sont tous désobéissants"

4h58
À retrouver dans l'émission

Plus qu'une émission, l'esprit de Résistance est une "dramatique", nourrie par le drame passé dont les échos arrivent par la voix des survivants. "L'esprit de Résistance : Souvenirs et témoignages" une émission exceptionnelle produite par François Georges, diffusée la 1ère fois le 27/08/1994.

Un groupe de maquisards pose pour une photo avec armes et drapeau dans la cours d'une ferme en France, en un lieu indéterminé, durant l'été 1944, pendant la seconde Guerre mondiale.
Un groupe de maquisards pose pour une photo avec armes et drapeau dans la cours d'une ferme en France, en un lieu indéterminé, durant l'été 1944, pendant la seconde Guerre mondiale. Crédits : AFP

Cette émission, diffusée pour la première fois en 1994, nous fait entendre la voix de ceux qui se sont engagés dans la résistance. Chacun d’eux livre les convictions qui le pousse, au péril de sa vie, à embrasser cette vie clandestine. 

Pour Lucie Aubrac :

Ça allait de soi qu’il fallait protester, on ne pouvait pas laisser faire ça ! Ça ne s’appelle pas de la résistance, ça s’appelle de la protestation ! 

Et pour Gabrielle Ferrières : 

Ça n’a pas été une question d’opinion, ça vous prenait aux tripes. Voir un ennemi sur son sol, on ne supporte pas ! Qu’on soit réactionnaire, communiste ou n’importe quoi. C’est une question d’individu, pas de parti. 

Tous ont, d’après Raymond Aubrac : 

A l’ origine, tous les gens qui font de la résistance ont deux caractéristiques en commun : ils sont volontaires et ils sont tous désobéissants. 

A travers leurs témoignages, ils nous font part de leur idéal de liberté, de leurs espoirs d’alors, mais aussi leurs peurs très présentes. Celles de la torture, de la Gestapo, et de leur propre vulnérabilité. En évoquant la mémoire des amis disparus ils rendent hommage à leur courage et les font revivre un instant à travers les récits de moments partagés avec eux. Leur fin tragique interroge souvent les survivants sur les limites de leur propre engagement. 

Loin d’une mythique résistance homogène et organisée, les témoins nous expliquent comment nait un réseau. A travers des anecdotes tour à tour drôles et bouleversantes, ils décrivent leur organisation,  les opérations qu’ils y mènent et nous font entrevoir un peu de leur existence de « combattant de l’ombre ». 

A l’image de Stéphane Hessel, les résistants ont continué après la guerre à mener une vie toujours marquée par l’engagement : 

La leçon de cette guerre c’était un monde plus pacifique et plus solidaire et surtout, dans ce monde, une Europe…. Ce besoin presque enfantin de participer maintenant à une construction positive.

  • Production : François Georges 
  • Avec Germaine Tillion, Raymond Aubrac, Lucie Aubrac, Annie Hervé, Etienne Bauer, Marc Beigbeder, Stéphane Hessel, Gabrielle Ferrières, Madeleine Riffaud, Geneviève de Gaulle-Anthonioz et Pierre Fougeyrollas 
  • Réalisation : Jean Couturier
  • L'esprit de Résistance : Souvenirs et témoignages 
  • 1ère diffusion : 27/08/1994
  • Indexation Web : Odile Joessel et Hassane M'Béchour
Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......