LE DIRECT
 Holmes (1854-1891) Pack en 2 volumes : Tome 1, L'adieu à Baker Street ; Tome 2, Les liens du sang de Cecil et Luc Brunschwig

Luc Brunschwig : "Le Londres de Sherlock Holmes n'est pas si éloigné du Londres contemporain"

40 min
À retrouver dans l'émission

2017 |Premier entretien de cette seconde "Nuit Arsène Lupin/Sherlock Holmes" avec Maylis de Lajugie, éditrice et Luc Brunschwig, scénariste d'une série intitulée "Holmes (1854-1891)".

 Holmes (1854-1891) Pack en 2 volumes : Tome 1, L'adieu à Baker Street ; Tome 2, Les liens du sang de Cecil et Luc Brunschwig
Holmes (1854-1891) Pack en 2 volumes : Tome 1, L'adieu à Baker Street ; Tome 2, Les liens du sang de Cecil et Luc Brunschwig Crédits : ed. Futuropolis

Le premier explore, en plein jour, les poches de ses interlocuteurs et, de nuit, leur hôtel particulier- le bénéfice est grand pour sa carrière de gentleman-cambrioleur. Le second explore les scènes de crime et en déduit rapidement à quoi ressemble  très précisément l’assassin-sa réputation de détective grandit d’année en année.

L’un vit des aventures, l’autre mène des enquêtes. L’un est très français ; l’autre, on ne peut plus anglais. L’un a de multiples adresses et identités ; l’autre vit 221 B Baker Street, à Londres, tout simplement.

Ces deux personnages de fiction vont être réunis au cours de deux Nuits spéciales ; ils se sont rencontrés et combattus dans l’œuvre de Maurice Leblanc (mais pas dans celle de Conan Doyle…) ; plus récemment, ils se sont de nouveau croisés, adversaires, grâce à des auteurs de romans ou de bande dessinées. Plus amusant : sous le pseudonyme cocasse d’ Irène Adler (les holmésiens apprécieront) un auteur italien écrit des romans pour enfants qui mettent en scène Arsène et Sherlock, adolescents et amis, qui pourchassent les bandits, à Saint-Malo, à Paris ou à Londres, en 1870…

Les avatars de ces deux personnages, plusieurs savoureuses versions radiophoniques des textes « canoniques », la rencontre entre un membre éminent de l’AAAL (Association  des Amis d’Arsène Lupin) et une représentante non moins éminente de la Société Sherlock Holmes de France, les déclarations d’amour pour l’un ou l’autre des personnages de nombreux créateurs (dont un Professeur du Collège de France) : ces deux  nuits vous permettront de retrouver le plaisir de vos lectures d’enfance et d’adolescence-et d’aujourd’hui encore !

Premier entretien de cette seconde "Nuit Arsène Lupin/Sherlock Holmes" avec Maylis de Lajugie, et Luc Brunschwig. 

Maylis de Lajugie est éditrice pour la France des romans pour la jeunesse signés Irène Adler et intitulés Sherlock, Lupin et moi. Luc Brunschwig est scénariste d'une série dessinée par Cécil intitulée Holmes ( 1854-1891?), une plongée dans la famille de Sherlock Holmes, dont il explique la genèse ainsi, "Le Londres victorien est très normé [...] contrairement au monde d'aujourd’hui, assez flou. On est donc parti sur l'idée de la famille de Sherlock Holmes, en le dotant d'une maman très féministe". Avec le dessinateur Cécil, leur projet s'est volontairement écarté de l'invention d'une suite pour imaginer une famille à Sherlock Holmes atypique et sombre.  Il souligne que le "Londres de Sherlock Holmes n'est pas si éloigné du Londres contemporain", entre extrême pauvreté et extrême richesse, mondialisation et migration. 

Ecouter le 2ème entretien de la nuit, le 3ème, le dernier

  • Production : Philippe Garbit
  • Réalisation : Virginie Mourthé 
  • Avec la collaboration de Hassane M'Béchour 
  • Indexation web : Sandrine England Documentation Sonore de Radio France

Chroniques

0H38
1h05

Les Nuits de France Culture

"Le Chien des Baskerville", Conan Doyle adapté par Narcejac
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......