LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Le chanteur Bob Dylan en concert le 3 juin 1984 au stade olympique de Munich, Allemagne.

Bob Dylan : "Je pense que l’on ne s’arrête nulle part, il n’y a aucun endroit où s’arrêter, chaque fois que vous atteignez un plateau il faut atteindre le suivant"

31 min
À retrouver dans l'émission

"No direction home" : les visions de Bob Dylan entre nomadisme et errance poétique. En 1989, Alain Weber proposait dans "Le rythme et la raison, une série consacrée à Bob Dylan, intitulée Les visions de Bob Dylan"...

Le chanteur Bob Dylan en concert le 3 juin 1984 au stade olympique de Munich, Allemagne.
Le chanteur Bob Dylan en concert le 3 juin 1984 au stade olympique de Munich, Allemagne. Crédits : ISTVAN BAJZAT / DPA - AFP

En 1989, Alain Weber proposait dans Le rythme et la raison, une série consacrée à Bob Dylan, intitulée Les visions de Bob Dylan… "Vision" comme un écho de Visions of Johanna, un titre de l'album Blonde on blonde de 1966. 

La première émission de la série était sous-titrée "vision nomade et errance poétique, no direction home"… "No direction home", des mots sortis tout droit des paroles de Like a Rolling Stone qui est, avec Blowin' in the Wind, la plus célèbre des chansons de Dylan. 

Dans ce premier volet, outre la voix de Dylan, on pouvait entendre le journaliste anglais, John Bauldie et Robert Shelton (auquel on pardonnera de confondre ici Charleroi et Charleville comme ville natale de Rimbaud). Robert Shelton, critique du New York Times, soutien de la première heure de Dylan et auteur en 1986 d'une biographie intitulée… No Direction Home : The Life and Music of Bob Dylan. No direction home… un titre que reprendra à son tour Martin Scorsese pour son documentaire sur Bob Dylan en 2005. 

L’émission commence avec cet extrait d'un entretien avec Bob Dylan

Je ne sais pas si j’ai jamais été heureux, pour parler franchement je ne sais pas, je ne me considère pas comme heureux ni malheureux, mais je n’ai jamais pensé à la vie en terme de bonheur ou de malheur, ni en terme de croissance ou de maturité… Mais ce que je pense c’est que l’on ne s’arrête nulle part, il n’y a aucun endroit où s’arrêter. Il y a des endroits au bord de la route mais ce ne sont que des illusions on ne peut pas y rester, on peut juste s’y arrêter. La vie est croissance, chaque fois que vous atteignez un plateau il faut atteindre le suivant, ceux qui ne font pas cela sont ceux qui sont en train de mourir. 

Avec Robert Shelton (critique, journaliste au New York Times, biographe de Dylan) et John Bauldie (journaliste, Dylanologue).

  • Par Alain Weber
  • Réalisation : François Viet
  • Le rythme et la raison - Les visions de Bob Dylan, 1ère partie : vision nomade et errance poétique, "no direction home" (1ère diffusion : 09/01/1989)
  • Indexation web : Sandrine England, Documentation sonore de Radio France
  • Archive Ina-Radio France
Chroniques
2H49
27 min
Les Nuits de France Culture
Sur la piste de Kerouac ou le flot spontané de l'écriture
Intervenants
  • chanteur compositeur interprète américain, prix Nobel de Littérature 2016
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......