LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Federico Fellini en 1965

Federico Fellini : "La création artistique c’est une espèce de maladie et la maladie passe avec la création"

15 min
À retrouver dans l'émission

En 1969, Federico Fellini était invité par l’émission "Notre temps" quelques jours avant la sortie en France du "Satyricon", il donnait un entretien à Edith Lansac et Jean Chouquet.

Federico Fellini en 1965
Federico Fellini en 1965 Crédits : Walter Albertin via wikimedia

Fellini aura largement contribué à édifier son propre mythe. Il Maestro ne racontait pas seulement des histoires au cinéma, il n’a cessé tout au long de sa vie, de s’inventer une histoire... une jeunesse, une famille... "Je suis tout et rien. Je suis ce que j’invente."

Refusant tout récit autobiographique, le "maître-conteur" affirmait ne se reconnaître qu’à travers son travail, unique miroir où il se retrouvait. Dans un processus d'identification tel avec ses films, Fellini pouvait percevoir les critiques les plus pertinentes comme une indiscrétion, une intrusion qui tout à la fois le flattait et le fragilisait. 

Par exemple, Fellini avait dit s'être senti dévoilé en lisant ce qu’écrivait Alberto Moravia à propos d'Intervista :

"Ce qui est singulier dans l’art de Fellini – écrivait Moravia - c’est que son présent, tous les présents de ses films, il les voit comme des passés auxquels il attribue cependant l’immédiateté du présent. Cela semble un jeu de mots, mais il n’en est rien. Fellini regarde le présent, avec le sourire amusé, indulgent et affectueux, quoique déçu, avec lequel on regarde normalement un passé, tout compte fait, digne d’être revécu justement parce qu’il n’est pas si différent que cela du présent, dans ses aspects les plus positifs, aussi bien que, pourquoi pas dans ses erreurs."

Interviewé en 1969, quelques jours avant la sortie du Satyricon en France, il parlait de son époque : 

Nous sommes dans une période de transition, il faut avoir la force d’oublier un certain type de culture … Il faut détruire les vieilles racines, les vieilles constructions, les vieilles conventions. Elles doivent tomber et cela c’est nécessaire.

Sur son travail de cinéaste :

Un artiste peut survivre avec beaucoup plus de facilité que les autres parce qu’un artiste va se nourrir des contradictions, de l’angoisse. [...] La création artistique c’est une espèce de maladie et la maladie passe avec la création.

  • Production : Edith Lansac et Jean Chouquet
  • Notre temps - Federico Fellini 
  • 1ère diffusion : 03/12/1969
  • Indexation web : Documentation sonore de Radio France
  • Archive Ina-Radio France
Chroniques
6H15
34 min
Les Nuits de France Culture
Bonnes nouvelles, grands comédiens - René Clermont dit un texte de Luigi Pirandello
Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......