LE DIRECT
Jules Durand

Nouveau répertoire dramatique - Boulevard Durand : présentation, fiction et débat (1ère diffusion le 31 décembre 1970)

2h45
À retrouver dans l'émission

1970 |"Boulevard Durand" d’Armand Salacrou, adaptation Georges Peyrou avec entre autres Ludmila Mikaël, Pierre Trabaud, Georges Adet et Claude Brosset. Adaptation suivie d'un débat auquel participaient quelques-unes des grandes figures du monde syndical local, notamment Louis Eudier.

Jules Durand
Jules Durand Crédits : La Vie ouvrière, Décembre 1910

Au Havre, un long boulevard porte le nom de Jules Durand. Au début du vingtième siècle, il était l'un de ces ouvriers charbonniers qui, dans des conditions misérables, déchargeaient les bateaux dans le port. Anarchiste syndicaliste, ce fut dans le contexte d'une grève très dure qu'on arrêta Durand en 1910 pour un meurtre dont il était innocent.

"Jules Durand gênait car c’était un homme intègre, un pur, un apôtre" a dit de lui René Coty qui, alors très jeune avocat, fut son défenseur. Condamné à mort, puis gracié, avant d'être plus tard innocenté, Jules Durand, rendu fou par ses années d'enfermement, devait mourir en 1926 dans un asile d'aliénés.

Boulevard Durand… c'est le titre de la pièce d'Armand Salacrou qui en 1960 racontait cette histoire souvent présentée comme l'affaire Dreyfus du monde ouvrier. En 1970, France Culture en donnait une version radiophonique réalisée par Georges Peyrou avec notamment Ludmila Mikaël, Pierre Trabaud, Georges Adet et Claude Brosset. Une adaptation suivie d'un débat auquel participaient quelques-unes des grandes figures du monde syndical local, notamment Louis Eudier. Résistant, déporté, Louis Eudier fut maire adjoint du Havre et député de la 2ème circonscription de Seine-Maritime.

  • Nouveau répertoire dramatique - Boulevard Durand avec entre autres Ludmila Mikaël, Pierre Trabaud, Georges Adet et Claude Brosset
  • Auteur de l'oeuvre pré-existante : Armand Salacrou
  • Réalisation : Georges Peyrou
  • Improvisation musicale : Gaston Sylvestre
  • Auteur de la musique originale : Willy Coquillat
  • Débat avec Louis Eudier, Henri Batard, Lucien Nolent, Monsieur Galeotti
  • 1ère diffusion : 31/12/1970

Chroniques

4H55
1h

Les Nuits de France Culture

Des dialogues à la Audiard : "Je pense que le jour où on mettra les cons sur orbite, t’as pas fini de tourner"
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......