LE DIRECT
André Bazin
Épisode 5 :

André Bazin : "Avec "Le Festival du Film Maudit" nous voulons définir et défendre une avant-garde moderne qui n'est pas celle de 1925"

12 min
À retrouver dans l'émission

1949 |Ciné-club - André Bazin, à propos des ciné-clubs et du "Festival du Film Maudit", une émission diffusée la première fois le 21 juillet 1949 sur les ondes de la RDF.

Clara Calamai et Massimo Girotti dans une séquence du film "Ossessione" de Luchino Visconti (1943)
Clara Calamai et Massimo Girotti dans une séquence du film "Ossessione" de Luchino Visconti (1943) Crédits : via wikimédia

A la fin de l'année 1948, avec Alexandre Astruc, Pierre Kast, Jacques Doniol-Valcroze, Jean-Charles Tachella et Claude Mauriac, André Bazin avait fondé le ciné-club Objectif 49, parrainé par Jean Cocteau, René Clément et Roger Leenhardt. 

C'est à ce titre qu'André Bazin était invité sur les ondes de la RDF à présenter le bilan de l'assemblée générale annuelle de la Fédération Française des ciné-clubs alors en pleine expansion partout en France. Il était aussi invité à présenter le "Festival du Film Maudit" qui allait bientôt se tenir à Biarritz à l'initiative d'Objectif 49. Un Festival resté depuis dans l'histoire de la cinéphilie qui, avant même son ouverture, suscitait beaucoup de curiosité.

André Bazin : 

Le Festival du Film Maudit, le mot est assez joli, mais il recouvre une réalité plus subtile qu'il ne semble le dire. Nous entendons par 'films maudits' les films qui ont un intérêt esthétique mais qui sont maudits soit par le public qui n'a pas compris sa valeur, soit par les producteurs qui ont tout fait pour empêcher que ces films ne se fassent, c'est à ce genre de films-là que nous voulons redonner une gloire, une consécration (...). Nous avons fait notre choix en toute indépendance et selon des critères purement intellectuels et artistiques et suivant la ligne critique d'Objectif 49 qui veut essayer de définir et de défendre une avant-garde moderne, qui n'est pas celle de 1925, une avant-garde qui est vraiment celle qui fait avancer le cinéma actuel. [...]

Parmi les films projetés au Festival du Film Maudit : Le Deuil sied à Electre de Dudley Nichols, Ossesione de Visconti, L'Homme du Sud de Renoir et des dessins animés de Norman McLaren.

  • Ciné-club - André Bazin : Les ciné-clubs, le Festival du Film Maudit (1ère diffusion : 21/07/1949)
  • Par Radiodiffusion Française (RDF) - Avec André Bazin
  • Indexation web : Sandrine England, Documentation sonore de Radio France
  • Archive Ina-Radio France
Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......