LE DIRECT
Cahier du Cinéma N° 1 - Avril 1951
Épisode 8 :

Claude Chabrol : "Je ne me sentais pas doué pour le court-métrage, alors j'ai été obligé de faire un long métrage"

30 min
À retrouver dans l'émission

1959 |Une tête d'éternel chenapan... Incroyablement prolifique, Chabrol laisse une soixantaine de longs-métrages qui ont marqué le septième art. En février 1959, il était l'invité du "Masque et la Plume" pour présenter "Le Beau Serge", son premier film.

Claude Chabrol en 1975.
Claude Chabrol en 1975. Crédits : Jack Robinson/Hulton Archive - Getty

En février 1959, Claude Chabrol était l'invité de l'émission "Le Masque et la Plume" pour présenter Le Beau Serge, une chronique provinciale "sans concession", tournée grâce à un héritage. Son premier film obtiendra le Prix Jean-Vigo cette même année.

Claude Chabrol à propos de ses débuts :

J'ai toujours voulu faire de la mise en scène de cinéma, seulement je pensais que la profession d'assistant n'était pas la profession idéale pour y arriver, d'autre part je ne me sentais pas doué pour le court-métrage. Alors j'ai bien été obligé de faire un long métrage.

Pour mieux comprendre ce qu'étaient les enjeux critiques et artistiques du cinéma au tournant des années 50-60, des années mythiques des Cahiers du cinéma et de l'émergence de la Nouvelle Vague, il peut être éclairant d'écouter ce numéro du Masque et la Plume de 1959. Comme toujours hurlant et joyeux, Georges Charensol y démolit avec aplomb Vertigo d'Hitchcock et, avec autant d'entrain, Le Beau Serge. Claude Chabrol, jeune réalisateur de 29 ans, ne semble pas vraiment troublé par ce qu'il entend. Le présent et l'avenir semblent bien appartenir déjà aux "Hitchcocko-Hawksiens". 

Par Michel Polac et François-Régis Bastide - Avec Claude Chabrol, et les critiques Georges Charensol, Jacques Doniol-Valcroze, Claude Mauriac et France Roche

  • Production : Michel Polac et François-Régis Bastide (1ère diffusion : 19/02/1959 sur Paris Inter)
  • Indexation web : Sandrine England, Documentation Sonore de Radio France
  • Archive INA-Radio France

Chroniques

4H04
30 min

Les Nuits de France Culture

Nuit Cinéma des Cahiers 1/2 (2016) (9/14) : Alfred Hitchcock : "Je n'aurais pas fait 'Les Amants du Capricorne' sans Ingrid Bergman"
Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......