LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Michel Vaillant, L'Intégrale : tome 11
Épisode 1 :

Philippe Graton : "J’ai grandi dans un univers d’histoires, de scénarios et de rires"

39 min
À retrouver dans l'émission

Philippe Graton, scénariste et photographe, fils de Jean et Françine Graton se souvient de son enfance, entourée des personnages de la série 'Michel Vaillant' et d’auteurs "géniaux et modestes" comme l’étaient les joyeux collègues de ses parents : René Goscinny, Albert Uderzo, Peyo ou Franquin.

 Jean Graton, le 15 juin 2002
Jean Graton, le 15 juin 2002 Crédits : Guy DURAND - Getty

Comme l'affirme Philippe Graton, fils de Francine et Jean Graton : "L’univers de Michel Vaillant était presque indissociable de l’univers familial". Né dans le journal Tintin, le héros Michel Vaillant poursuit ses aventures de pilote automobile publié en albums depuis 1959. Une bande dessinée réaliste du monde automobile qui traverse le vingtième siècle, sur trois générations. Et qui a suscité la vocation de pilotes tel qu'Alain Prost, mais aussi de designers et journalistes sportifs.

Ses personnages faisaient partie de la famille, comme faisaient partie de la famille les collègues de mon père, qui étaient des auteurs de bandes dessinées, dont je garde un souvenir ému, parce que c’étaient des personnages formidables, et qui parlaient autant de leurs personnages, autant de fiction que de réalité. Donc j’ai grandi dans un univers d’histoires, de scénarios et beaucoup de rires.

Michel Vaillant est un des rares personnages de bande dessinée doté d'une famille. Jean Graton était issu d'un milieu modeste et avait travaillé dès l'âge de 16 ans dans les chantiers navals. Dans cette bande dessinée, il développe toute sa passion pour les voitures et une famille idéalisée.

La famille dessinée est celle rêvée par son père (...) Il décrit une famille aisée, de haute bourgeoisie industrielle avec beaucoup de goût et des valeurs humaines.

Le personnage de Steve Warson, pilote américain, moins sage que Michel Vaillant, avait permis d'enrichir les scénarios et d'amorcer une nouvelle saison dans la série. Au moment d'écrire le scénario du 70ème album de Michel Vaillant dans les années 2000, Philippe Graton prend conscience de ce qu'il importe de modifier :

Je me rends compte que Michel Vaillant doit prendre un nouveau départ, qu’on est au vingt et unième siècle, que je n’écris plus des scénarios pour des illustrés pour enfants, mais que le public moyen de lecteurs de bande dessinée a 40 ans même si c’est toujours lu par des enfants, que je veux continuer à faire vivre Michel Vaillant, à faire vivre ses valeurs. Ce personnage ne m’appartient pas, je veux continuer à servir ça mais d’un autre côté je veux faire de la bd contemporaine.

Philippe Graton, conscient de la valeur de tous les dessins, maquettes, documents et correspondances de Jean Graton a décidé de créer une fondation privée pour les conserver. Des archives précieuses pour explorer le travail de Jean Graton, récemment disparu.

  • Par Philippe Garbit 
  • Réalisation Virginie Mourthé
  • Nuit de la Bande Dessinée - Entretien 1/4 avec Philippe Graton (1ère diffusion : 31/01/2021)
  • Indexation web : Véronique Vecten, Documentation Sonore de Radio France
  • Avec la collaboration de Hassane M'Béchour
Chroniques
0H39
44 min
Les Nuits de France Culture
Francis Lacassin : "Louis Forton, inventeur des "Pieds nickelés", a réussi dans la bande dessinée parce qu’il n’avait jamais fait les Beaux-Arts"
Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......