LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Michèle Gazier et Judith Sibony

Michèle Gazier : "C'est cela le bonheur de la lecture : être toujours en relation avec le monde, un autre monde, et son propre monde"

41 min
À retrouver dans l'émission

Nuit de la lecture 2019 - Entretien 1/3 avec Michèle Gazier et Judith Sibony par Albane Penaranda. Ces deux lectrices invétérées nous accompagnent dans cette nuit d'archives autour de la lecture et des lecteurs...

Michèle Gazier et Judith Sibony
Michèle Gazier et Judith Sibony Crédits : Albane Penaranda - Radio France

Pour la 3ème édition de la Nuit de la Lecture, Les Nuits de France Culture ont préparé un programme d'archives qui célèbre la lecture et les lecteurs. Les ouvriers de l'usine Renault de Sandouville, Roland Barthes, Duras, Julien Green, Jean Vilar, Dumayet, Charles de Gaulle, Alberto Manguel, sont les lecteurs que l'on entend, ou qui sont évoqués. 

Un programme que nous écoutons en compagnie de deux lectrices invétérées, Michèle Gazier et Judith Sibony, qui nous accompagnent jusqu'à la septième heure du matin de ce dimanche.

Avec Michèle Gazier, écrivain, traductrice, critique littéraire et éditrice (éditions des Busclats), auteur entre autres du recueil Le goût de la lecture, et Judith Sibony, journaliste et réalisatrice, auteur en 2018 d'un premier roman La femme de Dieu. Judith Sibony collabore à la revue Théâtre(s) et tient depuis 2010 le blog Coup de théâtre sur lemonde.fr.

Une archive de Francis Ponge ouvre ce double entretien,  le poète au micro de Philippe Sollers disait, en 1967 :

Le lecteur fait le livre lui-même en le lisant. C'est un acte révolutionnaire, un acte qui comporte le risque de se révolutionner soi-même.

Michèle Gazier donne à son tour une définition de la lecture : 

La lecture c’est un mouvement dans lequel on rentre à petits pas et qui s’accélère, qui s’accélère, qui s'accélère… C'est cela le bonheur de la lecture : être toujours en relation avec le monde, un autre monde, et son propre monde.

Pour Judith Sibony :

A quel moment on peut dire qu'on lit ? Il y a cette idée d'être co-auteur, d'avoir l'impression de construire avec l'auteur de ce qu'on lit quelque chose d'intime. 

  • Production : Albane Penaranda 
  • Réalisation : Virginie Mourthé
  • Avec la collaboration de Hassane M'Béchour 
  • Indexation web : Sandrine England, Documentation Sonore de Radio France
Chroniques
0H42
24 min
Les Nuits de France Culture
Roland Barthes : "Ce n'est pas par une sociologie de la lecture qu'on arrivera à savoir ce que c'est que la lecture, au niveau du texte"
Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......