LE DIRECT
Boutique du libraire Pieter Meijer Warnars sur le Vijgendam à Amsterdam, 1820 par Johannes Jelgerhuis-Rijksmuseum, Amsterdam
Épisode 3 :

Bernard Wallet : "Je crois qu'on peut tomber amoureux de son libraire, car il vous emmène par la main vers des territoires inconnus"

1h09
À retrouver dans l'émission

1988 |Au mois d'avril 1988, les "Nuits Magnétiques" consacraient une semaine au métier de libraire. A Paris et en province, Laure Adler partait à leur rencontre pour leur poser cette simple question : "Qu'est-ce qu'un libraire ?".

Librairie Ancienne et moderne Pierre Lemallier. Livres et gravures sur l'Alsace et la Lorraine, Gallica, BNF
Librairie Ancienne et moderne Pierre Lemallier. Livres et gravures sur l'Alsace et la Lorraine, Gallica, BNF

"Personne ne sait combien il existe de librairies en France, tout le monde peut devenir libraire." En 1988, à Paris, Orléans, Grenoble, Quimper, Laure Adler recueillait les motivations de certains d'entre eux. Ils lui racontaient leur passion de la lecture, leurs liens personnels et physiques avec les livres et leur rôle de passeur entre les écrivains et leurs lecteurs. Un métier qui déborde facilement du cadre de leur librairie, pour ceux qui, souvent, "préfèrent le doux murmure de leurs clients au bruit du tiroir-caisse" comme les décrivait Laure Adler.

Bernard Wallet, directeur commercial des éditions Denoël, ex- libraire : 

Je crois qu'on peut tomber amoureux de son libraire car il vous emmène par la main vers des territoires inconnus. C’est vraiment un rôle incroyable. Je trouve que c’est un des plus beaux métiers du monde, quelqu’un qui donne des bagages (…) et ça construit un individu.

Françoise Prunair, libraire à Grenoble : 

Un libraire c'est quelqu'un qui n'est pas tout à fait normal. C'est une personne qui avant tout est passionnée par la lecture, avant d'en arriver à la vente du livre. Je crois que c’est un métier complet.

Gérard Bourgadier, directeur des éditions Denoël, souligne le rôle de conseil des libraires : sans qui "il n'y aurait plus de livres à risque", tels que ceux de Samuel Beckett, Faulkner, Thomas Bernhardt ou Calaferte.

Les premiers mille lecteurs d'un livre je crois que c'est le libraire qui les fait (...) c’est pour ça que je suis farouchement pour la politique du prix unique et pour la défense des libraires.

L’émission proposait des entretiens avec des libraires (Françoise Prunair, Pierre Pain, Françoise Sorel, Michelle Ferradou, Catherine Martin-Zay) mais également des éditeurs (Bernard Wallet, Bernard Guillemot Max-Philippe Delatte, Gérard Bourgadier, Jérôme Lindon, Henri Causse). Elle était illustrée de textes de Robert Walser Les enfants Tanner, François Maspero Le Figuier et Claude Roy Description critique, par Virginie Demians et André Marcon.

  • Par Laure Adler 
  • Réalisation Jean Couturier
  • Nuits magnétiques - Les libraires 1/4 : Qu’est-ce qu’un libraire ? (1ère diffusion : 19/04/1988)
  • Indexation web : Véronique Vecten, Documentation Sonore de Radio France
  • Archive Ina-Radio France

Bibliographie

Le figuier

Le figuierActes Sud, Arles (Bouches-du-Rhône), 1999

Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......