LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
La comédienne Gabrielle Roziat (photo extraite d'un Album Reutlinger de portraits divers, vol. 4. Date d'édition :  1875-1917)

Armel de Lorme : "Le vrai choc a été les premiers visages en noir et blanc au cinéma, les actrices ne sont jamais aussi belles et mieux éclairées que par le noir et blanc"

40 min
À retrouver dans l'émission

Entretien 1/4 avec Armel de Lorme qui publie "Actrices du cinéma français 1929-1944", une causerie en guise d'introduction à cette nuit d'archives consacrée aux actrices françaises des années 30.

La comédienne Gabrielle Roziat (photo extraite d'un Album Reutlinger de portraits divers, vol. 4. Date d'édition :  1875-1917)
La comédienne Gabrielle Roziat (photo extraite d'un Album Reutlinger de portraits divers, vol. 4. Date d'édition : 1875-1917) Crédits : Bibliothèque nationale de France, département Estampes et photographie, BNF, Gal

Connaissez-vous Delphine Abdala ? Inka Krimer ? Louise Carletti ? Claire Darcas ? Lise Florelly ? Sonia Gobar ? Sans doute que non…

Armel De Lorme, lui, les connait : il vient de publier le premier tome d’un formidable dictionnaire des Actrices du cinéma français 1929-1944. Il ne s’est pas attaché qu’aux comédiennes de second (ou troisième, ou quatrième) rôle : Arletty, Annabella, Mireille Balin, Sylvia Bataille, Marie Bell, Pauline Carton, Muse Dalbray, Danielle Darrieux, Josette Day, Paulette Dubost –pour suivre l’ordre alphabétique- etc… figurent bien sûr au menu de cette somme à la fois érudite, maniaque et pleine d’humour. 

« Stars, vedettes, seconds rôles, troisièmes couteaux, artistes de complément, et même actrices qui auraient mieux fait de s’abstenir » : Armel De Lorme nous fera partager sa passion de cinéphile ainsi, plus tard dans la nuit, que Bruno Villien, journaliste et écrivain, qui évoquera ses rencontres avec Arletty et la figure d’une comédienne très liée à Sacha Duitry : Jacqueline Delubac. Didier Griselain, sera également présent en tant qu'auteur d’une monographie consacrée à Françoise Rosay.

Cet amour pour les actrices, toutes périodes confondues, remonte à l'enfance. Pour moi le cinéma et les actrices sont très liés dès le départ. Il y a eu des visages en couleur dans des films des années 50 et 70 : Micheline Presle, Claudette Colbert, Delphine Seyrig, Daniel Darrieux, Catherine Deneuve, Françoise Dorléac. Mais je crois que le vrai choc a été les premiers visages en noir et blanc au cinéma et je trouve que les actrices ne sont jamais aussi belles et mieux éclairées que par le noir et blanc.

  • Par Philippe Garbit
  • Réalisation Virginie Mourthé
  • Avec la collaboration de Hassane M'Béchour
  • Indexation web : Sandrine England, Documentation Sonore de Radio France
  • Nuit des actrices françaises des années 30 - Entretien 1/4 avec Armel de Lorme (1ère diffusion : 26/05/2019)
Chroniques
0H41
30 min
Les Nuits de France Culture
Jo Bouillon vient d’épouser Joséphine Baker : "c’est la première fois au micro que je dis ma femme, c’est assez étonnant, j’avoue qu’il faut s’y habituer"
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......