LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Les soixante-quinze feuillets -Et autres manuscrits inédits
Épisode 1 :

Nathalie Mauriac : "Le manuscrit est en soi un objet qui attire tous les fantasmes parce que c'est un peu une partie du corps de l'écrivain"

34 min
À retrouver dans l'émission

La Nuit des Manuscrits débute avec un entretien de Nathalie Mauriac, à propos de la parution des "Soixante-quinze feuillets- et autres manuscrits inédits de Marcel Proust", manière de célébrer dignement le 150ème anniversaire de la naissance de Proust.

Les “soixante-quinze feuillets”, originaux de la première version de “La Recherche” de Marcel Proust, sont conservés à la Bibliothèque nationale de France.
Les “soixante-quinze feuillets”, originaux de la première version de “La Recherche” de Marcel Proust, sont conservés à la Bibliothèque nationale de France. Crédits : Francesca Mantovani / Editions Gallimard, 2021

La Nuit des Manuscrits vous propose des archives sur ce thème et pour débuter la nuit un entretien avec l'éditrice, Nathalie Mauriac, alors que paraissent chez Gallimard Les soixante-quinze feuillets- et autres manuscrits inédits de Marcel Proust, manière de célébrer dignement le 150ème anniversaire de la naissance de Proust. 

Cette nuit, il sera également question de chansons, la revue Genesis, consacre son numéro de juin à la chanson et à l’étude des manuscrits de chansons. 

Et d’autres manuscrits seront célébrés cette nuit, à travers les archives : manuscrits de la Mer morte, manuscrit des Procès de Jeanne la Pucelle, manuscrit des 120 Journées de Sodome, de Sade ; celui des Mémoires, de Casanova, etc… Et deux personnalités, fort différentes l’une de l’autre,  seront au programme : Vrain-Lucas, célèbre faussaire (il écrivit lui-même et vendait des autographes, des lettres de Vercingétorix, de Jules César, de Racine, etc… !) et le Vicomte Charles de Spoelberch de Lovenjoul, collectionneur belge qui légua sa bibliothèque à l’Institut de France.

Nathalie Mauriac évoque Les soixante-quinze feuillets- et autres manuscrits inédits de Marcel Proust. Une réapparition imprévue qui coïncide néanmoins avec l'anniversaire des 150 ans de la naissance de Proust. 

Ils avaient disparu ou plutôt ils étaient inconnus. (...) Depuis le milieu des années 60 quand les manuscrits sont entrés à la BNF, on s'est rendu compte que dans cette masse ne figuraient pas ces Soixante-quinze feuillets donnant une version très primitive de "A la recherche du temps perdu". 

Le manuscrit est en soi un objet qui attire tous les fantasmes parce que c'est un peu une partie du corps de l'écrivain en tout cas le manuscrit autographe, il y a quelque chose du corps qui s'est déposé là, c'est un peu une relique. Quand c'est une partie de l'oeuvre, c'est comme une petite toile de maître qu'on nous aurait cachée et qui serait restée dans le secret d'un placard à l'insu de tous. 

  • Par Philippe Garbit
  • Réalisation : Virginie Mourthé
  • Avec la collaboration de Hassane M'Béchour
  • Indexation web : Sandrine England, Documentation sonore de Radio France
  • Nuit des Manuscrits - Entretien 1/3 avec Nathalie Mauriac (1ère diffusion : 10/07/2021)
Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......