LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Les soixante-quinze feuillets -Et autres manuscrits inédits
Épisode 3 :

Denis Vrain-Lucas: faussaire en toutes lettres

30 min
À retrouver dans l'émission

Invité de l’émission "Le salon noir" en mars 2015, Gérard Coulon, conservateur en chef du patrimoine, racontait l'histoire de Denis Vrain-Lucas (1816-1881), un incroyable faussaire en écriture.

Lettre de François Rabelais. Spécimen des faux autographes fabriqués par Vrain Lucas…et vendus à M.Michel Chasles, de l’Académie des Sciences. BnF Gallica. Volume de 180 feuillets. Juillet 1871
Lettre de François Rabelais. Spécimen des faux autographes fabriqués par Vrain Lucas…et vendus à M.Michel Chasles, de l’Académie des Sciences. BnF Gallica. Volume de 180 feuillets. Juillet 1871

"C'est tout simplement  le plus grand faussaire en écriture jamais épinglé, résume calmement Gérard Coulon, à propos de Denis Vrain Lucas, célèbre escroc de la moitié du 19ème siècle : c'est un individu qui a produit la bagatelle de près de 30 000 fausses lettres".  Originaire de Chateaudun en Eure-et-Loire, fils de parents illettrés, Denis Vrain-Lucas possède un certain goût pour les lettres, l'histoire et la poésie, et fréquente assidûment les bibliothèques. 

En 1852, le p'tit gars d'Eure-et-Loire monte à Paris

En 1852, Denis Vrain-Lucas débarque à Paris avec une fausse lettre de recommandation, pour un travail d’employé de catalogage à la Bibliothèque impériale. Hélas, sa candidature est refusée (parce qu’il n’est pas bachelier), et il décide alors de se venger du milieu intellectuel qui l’a banni. Lecteur assidu de la Bibliothèque Sainte-Geneviève et de la Bibliothèque impériale (future nationale), il amasse une énorme documentation sur des centaines de personnages historiques, dont il inventera de fausses correspondances en vieux français (Rabelais, Molière, Racine, Newton, Pascal, Caligula, Pline, César, Alexandre le Grand, Vercingétorix. etc.). Condamné à deux ans de prison en février 1870, c'est l’illustre mathématicien et académicien Michel Chasles (1793-1880), qui fut sa principale victime.

  • Le salon noir - Petite histoire d'un faussaire : Vrain-Lucas et la correspondance de Vercingétorix (1ère diffusion : 17/03/2015)
  • Par Vincent Charpentier 
  • Avec Gérard Coulon (archéologue, historien et écrivain, conservateur en chef du  patrimoine)
  • Réalisation Vanessa Nadjar
  • Rédaction web: Sylvain Alzial (Documentation sonore de Radio France)
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......