LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Les soixante-quinze feuillets -Et autres manuscrits inédits
Épisode 5 :

Hervé Bazin : "Je savais que je ne conserverai pas mes premiers manuscrits"

10 min
À retrouver dans l'émission

En 1960, au micro de Noëlle Greffe, Hervé Bazin, qui avait connu le succès en 1948 avec "Vipère au poing", évoquait ses premiers essais en littérature. L’écrivain avouait avoir récemment détruit ses deux premiers manuscrits, dans lesquels "il ne se reconnaissait plus".

Hervé Bazin dédicace ses livres, le 6 octobre 1958
Hervé Bazin dédicace ses livres, le 6 octobre 1958 Crédits : Keystone-France/Gamma-Keystone - Getty

Hervé Bazin, qui appartenait à une famille d’écrivains, dont le plus connu fut son grand-oncle René Bazin - décédé en 1932 - raconte dans cet entretien qu'il n'envisageait pas de devenir lui-même écrivain. C'est le succès de Vipère au poing qui le fera changer d'avis. Un roman inspiré par son enfance malheureuse, qui rendit célèbre le personnage de mère tyrannique et méchante, surnommée Folcoche. La productrice Noëlle Greffe aurait aimé avoir connaissance des premiers manuscrits inédits, mais Hervé Bazin se révèle sans pitié pour tous les textes qui ne lui plaisent plus.

En 1932-33 j’ai publié des poèmes, pilonnés depuis, que je pourchasse dès que je peux les trouver, car ils étaient très médiocres. 

Son jugement sur Bleu, son premier manuscrit, est également très sévère : 

Bleu est au fond une histoire d’amour interminablement étirée sur six cents pages dont le héros principal est Jean Rezeau. (...) Je ne dirais pas que c’était très mauvais, mais je ne me reconnaissais plus ; c’est un autre homme qui avait écrit ça.

Je savais que je ne conserverai pas mes premiers manuscrits, Si je n’ai pas voulu les publier, j’avais mes raisons. 

Si c’était à refaire, dans les livres que j’ai publiés, il y en a au moins un que je ne publierais pas (L’huile sur le feu). Et même dans ceux que j’aime bien, il est rare que je n’y apporte pas des corrections. 

  • Par Noëlle Greffe 
  • Heure de culture française - Leur premier manuscrit : Hervé Bazin (1ère diffusion : 08/03/1960 France III Nationale)
  • Indexation web : Véronique Vecten, Documentation sonore de Radio France
  • Archive Ina-Radio France
Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......