LE DIRECT
Pochette du disque "Jean-Roger Caussimon chante Jean-Roger Caussimon, l'intégrale"

"Jean-Roger Caussimon pouvait faire le pont entre le music-hall de Damia des années 1910 et le Léo Ferré des années 50 aux années 70"

40 min
À retrouver dans l'émission

2018 |Célèbre parolier de Léo Ferré, auteur, compositeur et interprète, mais aussi acteur, Jean-Roger Caussimon est raconté dans ce premier entretien de la nuit (qui lui consacrée) par ses enfants, Céline et Raphaël Caussimon.

Pochette du disque "Jean-Roger Caussimon chante Jean-Roger Caussimon, l'intégrale"
Pochette du disque "Jean-Roger Caussimon chante Jean-Roger Caussimon, l'intégrale"

Le 24 juillet dernier on célébrait le centenaire de la naissance, à Paris, d’un comédien, chanteur, auteur et compositeur : Jean-Roger Caussimon ! Résumer Jean-Roger Caussimon à quelques titres, fussent-ils dans toutes les mémoires-parfois par Léo Ferré interposé-ne serait pas juste… N’empêche ! Monsieur William, Comme à Ostende, Le temps du Tango, Les Cœurs purs, Mon camarade… chacun de nous pourrait fredonner ces chansons… et chacun d’entre nous a en tête l’étrange silhouette, la "gueule" de Caussimon au cinéma, interprétant souvent un prêtre, parfois un évêque, et, enfin un cardinal (dans Que la fête commence) !

C’est en famille, avec Céline et Raphaël Caussimon, ses enfants, et avec Bertrand Tavernier, qui l’a fait jouer dans deux films (Que la fête commence et Le Juge et l’Assassin) que nous passerons cette longue nuit _(passage à l’horaire d’hiver !)…et bien sûr avec Jean-Roger Caussimon,_ de la Compagnie Grenier-Hussenot au Lapin agile, en passant  par des lectures et des entretiens, et aussi en débutant l’écoute d’un grand feuilleton : l’adaptation d’un livre d’Aristide Bruand que l’on dirait écrit pour lui : Les Bas-fonds de Paris (la suite de ce feuilleton dans les Nuits à venir). A noter la réédition de trois ouvrages consacrés à Caussimon, chez le Castor Astral dont une sorte d'autobiographie, La double vie - Mémoires. Raphaël Caussimon explique les différentes "périodes", les strates professionnelles de son père : 

En définitive, il a, tous les 10 ans, plusieurs carrières différentes, les périodes très fortes au cinéma, dans les années 1950, 1960 il tourne avec Renoir, Autant-Lara, Marcel Carné, après il passe à autre chose [...] et dix plus tôt il était dans le théâtre. 

Sur l'art de parolier de Jean-Roger Caussimon, sa fille Céline, explique qu'il était capable, en véritable virtuose du style, de faire : 

Le pont entre le music-hall de Damia des années 1910 et Léo Ferré des années 50 aux années 70.

Écouter la suite et fin de l'entretien avec Céline et Raphaël Caussimon, et l'entretien avec Bertrand Tavernier

  • Production : Philippe Garbit
  • Réalisation : Virginie Mourthé
  • Avec la collaboration de Hassane M'Béchour
  • Indexation web : Sandrine England, Documentation sonore de Radio France

Chroniques

0H40
35 min

Les Nuits de France Culture

Lettres françaises - Les gaietés de l’escadron : Une émission de Robert Chandeau (1ère diffusion : 05/10/1949 Chaîne parisienne)
Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......