LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Carte postale de Sarah Bernhardt dans le rôle de "Phèdre" de Racine lors de sa tournée à New-York.

Jennifer Tamas : "Chez Racine, dire son amour c’est dire son identité, il y a un aspect politique"

39 min
À retrouver dans l'émission

Entretien avec Jennifer Tamas, auteure d’un essai brillant : "Le Silence trahi : Racine ou la déclaration tragique", c'est avec cette spécialiste que nous débutons la nuit Racine 1/2.

Carte postale de Sarah Bernhardt dans le rôle de "Phèdre" de Racine lors de sa tournée à New-York.
Carte postale de Sarah Bernhardt dans le rôle de "Phèdre" de Racine lors de sa tournée à New-York. Crédits : Date d'édition : 1898-1912, BNF, Gallica, domaine public

On pourrait à l’infini faire référence aux onze tragédies et à l’unique comédie de Jean Racine. Il y a mieux à faire : retourner au théâtre, se replonger dans le monde de cet auteur que l’on a peut-être délaissé depuis nos études…et nous laisser émouvoir par le vers racinien. Entendre Bérénice, Britannicus, Phèdre, Les Plaideurs, Athalie... et aussi rencontrer Jennifer Tamas, auteure d’un essai brillant : Le Silence trahi : Racine ou la déclaration tragique. C'est avec cette spécialiste que nous débutons la nuit Racine 1/2. 

Entretien illustré par une archive sonore célèbre, la voix de Sarah Bernhardt déclamant, en 1903, une tirade de Phèdre

Jennifer Tamas, qui enseigne la littérature française à l’Université du New Jersey explique les particularités de l’enseignement aux États –Unis. Elle donne son approche du non-dit, très important dans le théâtre de Racine, comme les situations bloquées, les unions dangereuses ou interdites (dans Titus, Phèdre, etc). Elle essaie de faire résonner cela auprès de ses étudiants, ainsi que la dramaturgie du silence propre à Racine notamment dans Bajazet ou Andromaque

Elle fait écrire ses élèves, pour Phèdre elle leur a demandé d’écrire un aveu inavouable :

Chez Racine dire son amour c’est dire son identité, il y a un aspect politique. 

L'essai de Jennifer Tamas Le Silence trahi : Racine ou la déclaration tragique chez Droz. 

  • Par Philippe Garbit
  • Réalisation : Virginie Mourthé
  • Avec la collaboration de Hassane M'Béchour 
  • Indexation web : Sandrine England, Documentation Sonore de Radio France
  • Nuit Racine 1/2 - Entretien 1/3 avec Jennifer Tamas (1ère diffusion : 01/09/2019)
Chroniques
0H40
1h30
Les Nuits de France Culture
"Bérénice" avec Serge Reggiani et Jacqueline Morane
Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......