LE DIRECT
Victor Hugo par Étienne Carjat, 1876
Épisode 1 :

Annie Le Brun : "Fascinée par tout ce qui se rapporte à la nuit et aux ténèbres, tout naturellement je me suis rapprochée de Victor Hugo"

33 min
À retrouver dans l'émission

2020 |Nuit Victor Hugo 2/2 - Entretien 1/3 avec Annie Le Brun, qui, en 2012, le temps d'une exposition pour La Maison de Victor Hugo avait dialogué avec les collections du musée, dont les magnifiques dessins de l'écrivain.

Annie Le Brun
Annie Le Brun Crédits : Albane Penaranda - Radio France

Qui mieux qu'Annie Le Brun pouvait parler de ce noir qui domine l'œuvre de Victor Hugo ? Qui mieux que celle qui s'est penchée sur les abîmes de Sade, pouvait nous montrer comment les lumières les plus éblouissantes y procèdent des ténèbres les plus sombres. 

En 2012, le temps d'une exposition, la Maison de Victor Hugo l'avait invitée à dialoguer avec les collections du musée. Édité à cette occasion, son livre Les Arcs-en-ciel du noir, est à recommander à tous les "hugoliens" et, davantage encore, à ceux qui s'obstineraient à ne voir en Victor Hugo que le grand-père rassurant et statufié de notre littérature.

Depuis que j'ai commencé à réfléchir, comme je suis très fascinée par tout ce qui se rapporte à la nuit, aux ténèbres, toute cette part obscure de nous-même, tout naturellement je me suis rapprochée de Victor Hugo. J'ai été très liée à Jean-Jacques Pauvert (en tant qu'éditeur de Sade), on a longtemps travaillé ensemble et il était lui-même fasciné par Victor Hugo, c'est lui qui m'avait alerté sur ce livre 'Le Promontoire du Songe' et c'est comme cela que j'ai découvert à quel point Hugo était fasciné par le noir et les ténèbres, pour lui il s'agissait d'une sorte de matière noire, d’énergie noire....

A propos des dessins de Victor Hugo : 

Dès qu’on rentre dans le monde de Victor Hugo on se rend compte que le noir est tout autre chose qu’une thématique, pour lui la lumière vient de l’ombre [...] Quand j’ai commencé à regarder les dessins de Hugo il m’a semblé qu’il y avait une imbrication extraordinaire entre son activité de dessinateur et son activité de poète. Ce n’est plus de l’illustration, ce qui lie ces deux activités c’est le noir, la noirceur. 

Sur son exil et sa maison Hauteville House à Guernesey : 

J’ai compris Hugo seulement quand je suis entrée dans cette maison, [...] là j'ai vu qu'il s'agissait de donner forme à ce qui le hante. Cette maison qu'il avait auprès de la mer lui a permis de trouver et de préciser quel est son espace, il n'est pas un centimètre carré sur lequel il n'est pas intervenu. 

  • Par Albane Penaranda
  • Réalisation : Virginie Mourthé
  • Avec la collaboration de Hassane M'Béchour  
  • Indexation web : Sandrine England, Documentation Sonore de Radio France
  • Nuit Victor Hugo 2/2 - Entretien 1/3 avec Annie Le Brun (1ère diffusion : 23/02/2020)

Chroniques

0H31
54 min

Les Nuits de France Culture

Nuit Victor Hugo 2/2 (2/9) : Alain Badiou lit Victor Hugo
Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......