LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Sur le Rhône : Navigations buissonnières et autres explorations sensibles
Épisode 12 :

Bourboule thérapie

42 min
À retrouver dans l'émission

Table ronde consacrée au thermalisme en Auvergne, dans la station de la Bourboule. Une émission proposée par Sylvie Andreu et Pierre Descargues, en août 1980 sur France Culture.

La station thermale de La Bourboule en 1910
La station thermale de La Bourboule en 1910 Crédits : Universal Images Group Editorial - Getty

Un peu d’étymologie pour commencer : selon Philippe Laurent, directeur du syndicat d’initiative de la Bourboule, invité de cette table ronde radiophonique,  le mot "Bourboule" viendrait du mot celte  Borvo, qui signifierait "dieu des eaux aimables et redoutées" , une racine que l’on retrouve dans les noms d’autres villes thermales françaises telles que Bourbon-Lancy, Barbotan-Les-Thermes ou Bourbonne-les-Bains. 

Le mot "Bourboule" viendrait du mot celte  Borvo, qui signifierait "dieu des eaux aimables et redoutées"

C’est donc à ces "eaux aimables et redoutées", qu’est consacrée cette émission, en particulier à celles de la Bourboule, dans la région du Puy-de-Dôme. Une station thermale jadis fréquentée par une clientèle princière rappelle Marie-Thérèse Bonnet, ancienne hôtelière dans la région, "mais qui depuis l’après-guerre, attire des personnes plus simples, aidées par la sécurité sociale".

Dans cette station thermale qui accueille 70% d’enfants,  le docteur Monique Fourot-Bauzon, décline clairement les propriétés des eaux de la Bourboule, "bicarbonatées, chlorurées sodiques et arsenicales" particulièrement indiquées pour le traitement des affections des voies respiratoires ou dermatologiques. 

Il y a une méconnaissance du corps médical français concernant la thérapeutique  thermale.

Evoquant les bienfaits de ces eaux et l’état actuel de la recherche scientifique sur le thermalisme, Monique Fourot-Bouzon regrette "la méconnaissance du corps médical français concernant la thérapeutique thermale, et la quasi-disparition de l’enseignement de l’hydrologie à l’université".

Mme Bonnet, une "bourboulienne de toujours", a vu des cas extraordinaires de guérisons, "comme ce monsieur hollandais qui avait de graves problèmes de peau et qui ne pouvait même pas se chausser. A la fin de sa cure, il a fait l’ascension du Puy de Sancy ! "

  • Par Sylvie Andreu et Pierre Descargues 
  • Réalisation Marc Aumenier
  • Un mois en Auvergne - Le thermalisme à La Bourboule (1ère diffusion : 19/08/1980)
  • Indexation web : Sylvain Alzial, Documentation Sonore de Radio France
  • Archive Ina-Radio France
Chroniques
5H52
6 min
Les Nuits de France Culture
Mathieu Avanzi : "C’est très difficile de quantifier les régionalismes de chaque région, car toutes n’ont pas été étudiées"
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......