LE DIRECT
Capture d’écran du film "Georges Bataille, à perte de vue" de André S. Labarthe, collection "Un siècle d’écrivains" - France 3, 1997

Nuits magnétiques - Georges Bataille à perte de vue : l'impossible et le cinéma

1h
À retrouver dans l'émission

1997 |Comment tenir un pari que l'on sait intenable ? Comment faire un film consacré à Georges Bataille et à son œuvre ? Dans les "Nuits magnétiques", André S. Labarthe invitait l'auditeur à une plongée dans les réflexions et les doutes d'un cinéaste confronté à un sujet réputé impossible.

Capture d’écran du film "Georges Bataille, à perte de vue" de André S. Labarthe, collection "Un siècle d’écrivains" - France 3, 1997
Capture d’écran du film "Georges Bataille, à perte de vue" de André S. Labarthe, collection "Un siècle d’écrivains" - France 3, 1997

En 1997, André S. Labarthe réalisait Georges Bataille à perte de vue, un film de la série documentaire de France 3 "Un siècle d'écrivains". Cette même année, dans les Nuits Magnétiques, Labarthe revenait sur ce qu'avait été la préparation et la réalisation de ce film hanté par ces questions : comment tenir un pari que l'on sait intenable ? Comment faire un film consacré à Georges Bataille et à son œuvre ? S'appuyant sur les notes qui avaient accompagné sa réalisation, commentant son propre travail, dans ce passionnant témoignage la voix de Labarthe invitait l'auditeur à une plongée dans les réflexions et les doutes d'un cinéaste confronté à un sujet réputé impossible. 

Avec des extraits de la bande-son de Georges Bataille à perte de vue, avec la voix de Jean-Claude Dauphin... avec la voix de Georges Bataille restituée par les archives de la radio, et par un enregistrement réalisé par Madeleine Chapsal pour son grand entretien avec Bataille paru dans L'Express en 1961. 

  • Par André S. Labarthe 
  • Réalisation : Véronique Lamendour
  • Nuits magnétiques - Georges Bataille à perte de vue : l'impossible et le cinéma (1ère diffusion : 10/11/1997)
  • Avec André S. Labarthe et la voix de Georges Bataille. Lectures Gaëlle Vidalie et Jean-Claude Dauphin.
  • Archive Ina-Radio France

Chroniques

6H33
20 min

Les Nuits de France Culture

André S. Labarthe : "Filmer c’est une façon de voler, de cambrioler la réalité, lorsque j’étais à l’Opéra avec les danseurs j’avais ce sentiment-là"
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......