LE DIRECT
La chanteuse égyptienne Oum Kalsoum (Umm Kulthum) pose devant le Sphinx, le 01 mars 1967, au Caire.

Oum Kalthoum : "Pour convaincre par mes chansons il faut que je sois convaincue"

1h24
À retrouver dans l'émission

1985 |"Les nuits magnétiques" rendaient hommage à "L'étoile de l'Orient : Oum Kalthoum", en 1985, dix ans après sa disparition. Un portrait rythmé par ses chansons et des extraits d'un entretien avec la chanteuse de 1967.

La chanteuse égyptienne Oum Kalsoum (Umm Kulthum) pose devant le Sphinx, le 01 mars 1967, au Caire.
La chanteuse égyptienne Oum Kalsoum (Umm Kulthum) pose devant le Sphinx, le 01 mars 1967, au Caire. Crédits : UPI / AFP - AFP

En 1985, la chanteuse Oum Kalthoum, figure de légende, tout à la fois l'Edith Piaf et La Callas du monde arabe, était morte depuis dix ans. "Les nuits magnétiques" lui rendaient hommage avec un portrait rythmé par ses chansons, le témoignage de Maurice Hattab, de Mohamed Abdel Wahab, et des extraits d'un entretien avec la chanteuse à la radio du Caire en 1965 ainsi que de son concert à l'Olympia à Paris en 1967.

Des pays du Golfe au Maroc, Oum Kalthoum a été pour beaucoup d’arabes celle qui sut les réunir au-delà de leurs divisons.

Son chant plongeait les foules en état de transe. Tous les premiers jeudis de chaque mois, elle donnait au théâtre du Caire un récital, qui était retransmit par toutes les radios arabes et elle pouvait chanter sur scène jusqu’à cinq ou six heures d’affilée avec seulement deux ou trois chansons à son répertoire. Des chansons d’amour avec de nombreuses reprises à la demande du public, avec sans cesse de nouvelles nuances, des interprétations dans lesquelles elle laissait libre cours à son inspiration. 

Sur son art elle disait :

Si on choisit les paroles on peut avoir l’impression que ce qu’on chante on le vit, c’est le point le plus haut, se mettre dans la peau d’une personne heureuse, triste ou exaltée. [...] Pour convaincre par mes chansons il faut que je sois convaincue. [...] Il faut d’abord des paroles, des paroles qui ont un sens et un but précis.

  • Production : Daniel Caux
  • Réalisation : Marie-France Thivot
  • Nuits magnétiques - L'étoile de l'Orient : Oum Kalthoum (1ère diffusion : 05/02/1985)
  • Indexation web : Sandrine England, Documentation sonore de Radio France
  • Archive Ina-Radio France

Chroniques

4H06
20 min

Les Nuits de France Culture

Retour vers le futur : "Alerte ! Edition spéciale : L'air devient impropre à la consommation"
Intervenants
  • cantatrice, musicienne et actrice égyptienne
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......