LE DIRECT
La réalisatrice Patricia Mazuy présente son film "Sport de Filles" au 64ème Festival du Film de Locarno en 2011, en Suisse.

Patricia Mazuy : "Dans 'Paul Sanchez est revenu !' pour la première fois je n’ai travaillé qu’avec des acteurs de théâtre, avant j’en avais peur"

38 min
À retrouver dans l'émission

2018 |Patricia Mazuy, réalisatrice de "Peau de vache", "Saint Cyr", "Sport de filles", a signé cette année un nouveau film intitulé "Paul Sanchez est revenu !". Cette Nuit, elle revient sur ce tournage, son itinéraire, et les artistes qui l’inspirent.

La réalisatrice Patricia Mazuy présente son film "Sport de Filles" au 64ème Festival du Film de Locarno en 2011, en Suisse.
La réalisatrice Patricia Mazuy présente son film "Sport de Filles" au 64ème Festival du Film de Locarno en 2011, en Suisse. Crédits : Vittorio Zunino Celotto/Getty Images - Getty

Après son baccalauréat, bien qu’elle rêve d’entrer à Louis Lumière, Patricia Mazuy passe par HEC : "mes parents ne voulaient pas que je fasse une école de cinéma, j’étais jeune, j’ai dit OK". Cette année ne sera pas totalement perdue pour elle puisqu’au ciné-club de l’école, elle se forge une culture cinématographique. C’est à cette période qu’elle découvre, entre autres, l’œuvre de John Ford, un réalisateur dont il sera question cette nuit dans l'émission "Plan large".

Suite à cette expérience, elle s’envole pour les États-Unis, à Los Angeles, pour faire du babysitting. Là-bas, elle rencontre Agnès Varda qui, de fil en aiguille, lui permet d’utiliser durant la nuit sa salle de montage. Par la suite, elle lui propose d’être stagiaire sur Une chambre en ville.

Paul Sanchez est revenu ! est le dernier film de Patricia Mazuy. Un film qui se déroule dans le Var, et où le rocher de Roquebrune tient une place centrale. Elle y dépeint un territoire où "les milliardaires côtoient les vendeurs de pneu du bord de route". Ce cadre social lui permet de "donner la parole à une classe moyenne qui craque".

Pour la musique, elle fait appel au talent de John Cale. Comme elle "ne voulait pas une musique de film qui soit post Bernard Herrmann,  que ça fasse western américain", elle lui fait écouter "huit heures de musique folklorique provençale". Il en résulte que flûte, trompette et tambour sont bien présents dans la musique de Paul Sanchez est revenu !

Ce tournage marque aussi un tournant pour la réalisatrice qui confie : 

Pour la première fois je n’ai travaillé qu’avec des acteurs de théâtre, avant j’en avais très peur... Les acteurs, il faut les considérer comme des personnes, il ne faut pas en avoir peur.

Cet attrait pour le jeu et les mots de la scène, Patricia Mazuy nous les fait partager cette nuit à travers les voix de la comédienne Anne-Lise Heimburger et du dramaturge Peter Handke. 

Écouter le 2ème entretien, le dernier.

  • Par Mathilde Wagman 
  • Réalisation : Virginie Mourthé
  • Avec la collaboration de Hassane M'Béchour
  • Indexation web : Odile Joëssel, Documentation sonore de Radio France
  • La Nuit rêvée de Patricia Mazuy - Entretien 1/3

Chroniques

0H36
11 min

Les Nuits de France Culture

Anne-Lise Heimburger lit "Le Petit Organon pour le théâtre" de Bertolt Brecht
Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......