LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
 La Palud sur Verdon, Patrick Edlinger grimpe une voie dans le secteur du Pas de la Baou.

Patrick Edlinger : l'alpinisme à mains nues

34 min
À retrouver dans l'émission

Le bruit du sac à pof qui fouette les blocs de grès pour une meilleure adhérence, les semelles des chaussons que l'on lisse avec les mains pour enlever les derniers grains de sable... Rencontre avec le mythique grimpeur Patrick Edlinger parmi les blocs de la forêt de Fontainebleau en 1983.

 La Palud sur Verdon, Patrick Edlinger grimpe une voie dans le secteur du Pas de la Baou.
La Palud sur Verdon, Patrick Edlinger grimpe une voie dans le secteur du Pas de la Baou. Crédits : CHARTON FRANCK / HEMIS.FR / HEMIS - AFP

Dans "La vie au bout des doigts", un documentaire Jean-Paul Janssen réalisé en 1982, on peut voir Patrick Edlinger escalader en solo intégral, c’est-à-dire à mains nues, sans corde, sans baudrier, sans aucun autre matériel que ses chaussures. La séquence finale du film particulièrement impressionnante, le montre à l’assaut d’une paroi verticale haute de plusieurs centaines de mètres dans le Lubéron. Sur ces images, la fluidité des mouvements du grimpeur, la régularité de sa progression et son apparente absence d’effort, composent une chorégraphie fascinante. Ce film fit de Patrick Edlinger une vedette et contribua à faire de l’escalade un sport populaire. En 1983, dans l’émission "Raison d’être", Geneviève Ladouès, allait à sa rencontre lors d’une séance d’entraînement dans la forêt de Fontainebleau et l’interrogeait sur cette pratique, dont on comprend qu’elle était pour lui aussi un art de vivre. 

Par Geneviève Ladouès.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Chroniques
5H32
56 min
Les Nuits de France Culture
La classe intemporelle du collège de Sète racontée par Jean Vilar, Georges Brassens et Maurice Clavel...
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......