LE DIRECT
En octobre 2019 pour l'annonce du centenaire de la naissance en 2020, photographie de la porte d'entrée de son appartement du 18ème arrondissement.
Épisode 2 :

Boris Vian : "Mon théâtre répond aux préoccupations de mon temps, il dénonce les escrocs du verbe, les gens qui font de la démagogie verbale"

59 min
À retrouver dans l'émission

1979 |La série "Boris Vian, du jazz à l'opéra" proposait dans son deuxième volet "Le théâtre" ou comment Boris Vian adapta son roman sulfureux " J'irai cracher sur vos tombes" sur les planches, première diffusion le 26 juin 1979 sur France Culture.

L'écrivain Boris Vian accompagné de son avocat est jugé pour outrage public à la pudeur pour son livre "J'irai cracher sur vos tombes", au tribunal correctionnel de Paris le 29 avril 1950.
L'écrivain Boris Vian accompagné de son avocat est jugé pour outrage public à la pudeur pour son livre "J'irai cracher sur vos tombes", au tribunal correctionnel de Paris le 29 avril 1950. Crédits : afp - AFP

J'irai cracher sur vos tombes... ce fut avec l'adaptation de son roman éponyme publié en 1946 que Boris Vian fit ses débuts de dramaturge. Vian l'avait signé du pseudonyme de Vernon Sullivan, écrivain noir américain dont il disait n'être que le traducteur. Il ne reconnaîtra en être l'auteur qu'en 1948, année de la création de son adaptation théâtrale. 

Si le roman fit un scandale et eut beaucoup de succès, la pièce fut un échec. Peut-être parce qu'il lui manquait la dimension érotique de l'œuvre originelle, jugée par certains "bassement pornographique" ? Pour autant, Boris Vian poursuivit son activité de dramaturge, même si son œuvre théâtrale est restée assez méconnue. Raison de plus pour écouter le deuxième volet de la série que Dominique Rabourdin et Noël Simsolo consacraient en 1979 à la part du travail de Vian tournée vers le spectacle, la scène, la musique, le cinéma et la chanson. 

Après le jazz, c'était au théâtre de Boris Vian que s'intéressait cette émission dans laquelle on pouvait retrouver deux des comédiens qui avaient participé à la création de J'irai cracher sur vos tombes en 1948 au Théâtre Verlaine : Jacqueline Pierreux et Daniel Ivernel. On pouvait aussi écouter, grâce à des archives, la voix de Boris Vian.

Mon théâtre, dans une certaine mesure, répondra aux préoccupations de mon temps. Pour moi la préoccupation la plus haute de mon temps c'est de dénoncer les menteurs et les escrocs... les escrocs du mot si j'ose dire, les escrocs du verbe, c'est à dire les gens qui font de la démagogie verbale. Il y a actuellement dans les journaux une espèce d'inflation verbale qui tient du discours électoral dans tout ce qu'il a de pire. 

Avec également les témoignages des comédiens Zanie Campan, Guy Saint-Jean, André Reybaz, Éléonore Hirt, André Thorent, son ami batteur Caude Léon et Vernon Wolf.

Les textes de Boris Vian sont lus par Jean-Pierre Cassel. 

  • Par Noël Simsolo et Dominique Rabourdin
  • Réalisation : El'Monder Babaï
  • Boris Vian, du jazz à l'opéra 2/8 : Le théâtre (1ère diffusion : 26/06/1979)
  • Indexation web : Sandrine England, Documentation sonore de Radio France
  • Archive Ina-Radio France

Bibliographie

Intervenants
  • écrivain, parolier, chanteur, trompettiste (1920-1959)
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......