LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Le Faubourg Saint-Antoine : Architecture et métiers d'art

Surpris par la nuit - Au coeur des contrastes : Le Faubourg Saint-Antoine (1ère diffusion : 05/11/2002)

1h30
À retrouver dans l'émission

Par Françoise Labalette - Réalisation Ghislaine David

Le Faubourg Saint-Antoine : Architecture et métiers d'art
Le Faubourg Saint-Antoine : Architecture et métiers d'art Crédits : Jean-Baptiste Minnaert - Radio France

Très tôt dans l'histoire du faubourg Saint-Antoine, on trouve la détermination de l'abbaye Saint-Antoine des Champs. C'est elle qui obtient de Louis XI le privilège royal autorisant certains artisans à exercer leur industrie en dehors des corporations.

Désormais, l'activité industrieuse qui va faire la réputation du faubourg est lancée. Les métiers du bois puis du métal, les miroirs, tout ce qui concerne le mobilier, la décoration, la restauration de la demeure envahit le quartier. Le faubourg se met à bruire de toutes parts.

Aujourd'hui, que reste-t-il de ces activités ? Certaines persistent à l'identique, d'autres se recyclent dans la travail de matériaux nouveaux, inventent de nouveaux concepts.

Ailleurs les lieux sont envahis par des bars, restaurants, salles de concert, boutiques "branchées". Le faubourg vit aussi bien le jour que la nuit. L'inventaire Général décidé au moment de la création de l'Opéra Bastille relève la haute qualité esthétique du patrimoine architectural ainsi que l'intérêt ethnologique du quartier à travers ses ateliers et ses savoir-faire. La spéculation immobilière est un des défis lancés au faubourg mais la détermination des associations de quartier lui mène la vie dure.

Nous nous sommes rendus dans les Cours de l'Industrie rue de Montreuil, dans les ateliers de mobilier contemporain de Xylos, à l'église Sainte-Marguerite pour y admirer l'étonnant décor en trompe-l'oeil de la chapelle des âmes du purgatoire, chez l'exceptionnelle Maison Soubrier, antiquaire et loueur de mobilier pour le cinéma. Nous avons rencontré les élèves de l'école Boulle, les animateurs de la Commune libre d'Aligre, la population noire de la rue de Charonne.

Chroniques
5H13
40 min
Les Nuits de France Culture
Entretiens avec Adrienne Monnier : Parties 1 à 4 (1ère diffusion : 28, 30/05/1947, les 04 et 06/06/1947 Chaîne Parisienne)
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......