LE DIRECT
Statue de Tacite (Caius Cornelius Tacitus) (vers 55-125), historien romain. Parlement de Vienne, Autriche .

Tacite... premier spin doctor ?

1h30
À retrouver dans l'émission

1999 |En 1999, dans la collection "Une vie, une oeuvre" France Culture proposait un montage d'entretiens sur l'historien romain Tacite, avec Alain Michel, Claude Nicolet, Alain Pons, Jacques Gaillard et Claude Aziza, un documentaire signé Pascale Lismonde.

Statue de Tacite (Caius Cornelius Tacitus) (vers 55-125), historien romain. Parlement de Vienne, Autriche .
Statue de Tacite (Caius Cornelius Tacitus) (vers 55-125), historien romain. Parlement de Vienne, Autriche . Crédits : Leemage - AFP

Tacide aura-t-il été le premier spin doctor ? C'est une image peut-être un peu tirée par les cheveux et surtout anachronique pour évoquer l'historien de l'Antiquité contemporain de Néron... Il reste que Tacite fut tout à la fois haut serviteur de l'état et historien, conseiller du pouvoir et témoin de son temps. Il nous a laissé pour trace la vie politique du premier siècle après Jésus-Christ. Cette émission de 1999 extraite des archives de la collection "Une vie, une oeuvre" nous fait redécouvrir ce personnage historique qui a livré un immense travail sur l'image que le pouvoir pouvait façonner de lui-même, à travres un montages d'entretiens des historiens Alain Michel, Claude Nicolet, Alain Pons, Jacques Gaillard et Claude Aziza.

Le lecteur curieux de notre histoire qui s'est un jour laissé happer par l'exploration des célèbres Annales aura saisi d'emblée l'extraordinaire passion de ces pages enfiévrées où s'entrechoquent l'ambition, le goût du pouvoir, la cupidité, le calcul, mais aussi l'amour. Soit l'ensemble des mobiles les plus puissants de l'action humanitaire, comme exaspérés par l'air raréfié des cimes impériales où ils s'exercent.

Tacite et Les Annales après Les Histoires, Le dialogue des orateurs sur le déclin de l'éloquence, La Vie d'Agricola, éloge funèbre de son beau-père, ou La Germanie sur les moeurs des Germains vus pendant la conquête de Germanicus en l'an 14. Si le grand historien au style laconique, volontiers obscur, et si souvent ambigu, reste pour certains un cauchemar aigu de version latine en forme de casse-tête, l'ensemble de son oeuvre fait surtout apparaître le témoignage le plus étonnant que l'on connaisse sur l'histoire de la Rome classique. Depuis les règnes sanglants des empereurs de la dynastie julio- claudienne - Tibère, Caligula, Claude et Néron- qui firent cependant régner la "pax romana" sur tout l'empire, jusqu'aux Flaviens, Vepasien, Titus, Domitien - et aux Antonins - Nerva , Trajan, Hadrien, Antonin, Marc-Aurèle - dont le règne correspond à la plus grande extension de l'Empire romain et à son apogée. C'est d'ailleurs sous le règne de Trajan que Tacite lui- même cet "homo novus" entré dans la carrière administrative sous Vespasien, deviendra successivement Consul en 97 puis Proconsul d'Asie en 110.

  • Production : Pascale Lismonde
  • Réalisation : Monique Veilletet
  • Une vie une oeuvre :Tacite
  • 1ère diffusion : 25/03/1999
  • Indexation web : Sandrine England, Documentation Sonore de Radio France
  • Archive INA-Radio France

Chroniques

1H31
54 min

Les Nuits de France Culture

Dis-moi comment l'on mange à l'Élysée, je te dirai ce qu'est la France
Intervenants
  • Agrégé de Lettres classiques et maître de conférence honoraire de langue et littérature latines à la Sorbonne Nouvelle
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......