LE DIRECT
Tadeusz Kantor, metteur en scène polonais, 1915-1990

Tadeusz Kantor : "Il faut être ouvert à l'impossible pour créer le théâtre invisible"

35 min
À retrouver dans l'émission

1972 |En 1972, l'homme de théâtre polonais Tadeusz Kantor précisait sa définition de l'avant-garde et insistait sur la nécessité de la prise de risques pour tout créateur, au micro d'Anouk Adelman.

Tadeusz Kantor, metteur en scène polonais, 1915-1990
Tadeusz Kantor, metteur en scène polonais, 1915-1990 Crédits : Via Wikimédia

"L’art n’est ni un reflet ni une transposition de la réalité ; c’est une réponse à la réalité ", disait Tadeusz Kantor. Alors que s'achevait l'année 2015, dans Le Monde Diplomatique, Guy Scarpetta regrettait que le centenaire de la naissance de Tadeusz Kantor soit passé à peu près inaperçu.  

"En somme - écrivait Scarpetta - l’industrie de la mémoire officielle tend à faire comme si l’art de Kantor, au fond, n’avait pas eu lieu". Mais comme le soulignait Scarpetta dans son article, l'artiste polonais, disparu en 1990, n'en demeure pas moins une référence mythique du théâtre contemporain. Aujourd'hui encore, ceux qui eurent la chance de découvrir La Classe morte à Nancy en 75, ou ensuite à Chaillot, n'ont pas de mots assez forts pour dire le choc que fut pour eux ce spectacle. Quelques années auparavant, Tadeusz Kantor montait à Malakoff Les Cordonniers de Stanisław Witkiewicz dont il signait la mise en scène, la scénographie et les costumes ; il était l'invité alors de Notre Temps, l'émission d'Édith Lansac et Jean Chouquet. Au micro d'Anouk Adelman, Tadeusz Kantor précisait sa définition de l'avant-garde et insistait sur la nécessité de la prise de risques pour tout créateur.

Tous les processus de l’avant-garde forment un ensemble d’idées et de faits qui, sans cesse, renouvellent la conscience de la condition humaine. Il faut connaitre ces processus et y participer. Il faut les créer et prendre des risques, sans cela on ne crée rien d’essentiel seulement des choses conventionnelles et non engagées. L'avant-garde c'est, avant tout, l'engagement. [...] Il faut être ouvert à l'impossible.

Tadeusz Kantor au micro d’Anouk Adelman dans "Notre temps", une émission diffusée la première fois le 8 mai 1972 sur France Culture.

  • Production : Anouk Adelman
  • Notre temps : Tadeusz Kantor
  • 1ère diffusion : 08/05/1972
  • Archive Ina-Radio France
  • Indexation web : Documentation sonore de Radio France

Chroniques

3H25
45 min

Les Nuits de France Culture

Marie-José Malis : "L'étranger est celui qui permet à un pays de se comprendre"
Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......