LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
La pédagogue italienne Maria Montessori lors du Congrès international Montessori à San Remo, le 22 août 1949

Barbara Castle : "La démocratie ne peut pas être une réalité si les femmes ne jouent pas de plus en plus leur rôle"

25 min
À retrouver dans l'émission

En décembre 1949, "La Tribune de Paris" consacrée à l’évolution des droits des femmes donnait la parole à quatre personnalités : Germaine Poinso-Chapuis, ancienne ministre de la Santé et députée MRP, Barbara Castle, députée travailliste, Maria Montessori, pédagogue et Béatrix Dussane, comédienne.

La pédagogue italienne Maria Montessori lors du Congrès international Montessori à San Remo, le 22 août 1949
La pédagogue italienne Maria Montessori lors du Congrès international Montessori à San Remo, le 22 août 1949 Crédits : Keystone-France/Gamma-Keystone - Getty

En décembre 1949, dans ce débat la parole était accordée à quatre femmes :  deux femmes politiques, l'une Française Germaine Poinso-Chapuis, l'autre Anglaise, Barbara Castle, la pédagogue et médecin italienne Maria Montessori et la comédienne et journaliste, Béatrix Dussane. Elles y évoquaient les droits civiques des femmes, l'importance de l'éducation des enfants et l'autonomie possible des jeunes femmes dans les milieux bourgeois par le droit au travail.  

Germaine Poinso-Chapuis, député MRP des Bouches du Rhône, ancienne ministre de la Santé en 1947-1948 du gouvernement de Robert Schuman et vice présidente de l’Assemblée nationale déclarait : 

Je pense que la victoire la plus spectaculaire, je dis bien spectaculaire a été la conquête des droits politiques et l'on serait tenté de les inscrire au premier rang de nos victoires dans le chapitre de la promotion de la femme. Cependant cette victoire politique n’a eu elle-même tout son sens que parce qu’elle était un couronnement et un achèvement. Et qu’elle avait été précédée par une intégration économique, à mon sens beaucoup plus importante en profondeur. 

L’obligation matrimoniale pesait d’une manière absolue sur la jeune fille qui n’avait pas de métier. Il lui fallait se marier. 

Barbara Castle, députée travailliste, déplorait qu'il n'y ait en 1949 que 21 femmes dans la Chambre des Communes à Londres. Pour celle qui deviendra présidente de son parti en 1958 et députée au Parlement européen de 1979 à 1989, l'objectif est clair :

La démocratie ne peut pas être une réalité si les femmes ne jouent pas de plus en plus leur rôle.

  • Par Clara Candiani 
  • Tribune de Paris - L’évolution des droits civiques concernant la femme (1ère diffusion : 29/12/1949 Chaîne Nationale)
  • Indexation web : Véronique Vecten, Documentation Sonore de Radio France
  • Archive Ina-Radio France
Chroniques
0H26
10 min
Les Nuits de France Culture
Maria Callas - Passions d'écrivains 6/6 : Françoise Xenakis (1ère diffusion : 16/09/1987)
Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......