LE DIRECT
Serge Gainsbourg le 10 juillet 1985

Un questionnaire de Proust avec Serge Gainsbourg

27 min
À retrouver dans l'émission

1984 |A la question "quelle qualité préférez-vous chez une femme ?" Gainsbourg répond : "qu’elle ait beaucoup d’indulgence envers moi, envers mes faiblesses et mes forces. Voilà. And that’s it !"

Serge Gainsbourg le 10 juillet 1985
Serge Gainsbourg le 10 juillet 1985 Crédits : Jean-Jacques BERNIER - Getty

Les années 80 ont fait de Serge Gainsbourg une icône, un mythe… Dérives nocturnes… amour manqué… obscénités, billet brûlé, scandales de plateaux télé… Gainsbarre masquait Gainsbourg… mais toujours pourtant, les mots et les mélodies coulaient de source : No comment, Sorry Angel, Lemon Incest… En 1984, un an avant son passage mémorable au Casino de Paris, on écoutait ces titres sur son album Love on the beat… et cette même année, Marc Legras et Jacques Erwan soumettaient à Serge Gainsbourg le questionnaire de Proust. Ce jour-là, c'était bien Gainsbourg qui était là et pas Gainsbarre. 

A la question "quelle qualité préférez-vous chez une femme ?" Gainsbourg répond :

Qu’elle ait beaucoup d’indulgence envers moi, envers mes faiblesses et mes forces. Voilà. And that’s it !

A l'issue du questionnaire, de son album Love on the beat il dit : 

Mon disque il est à l’image de ce que je suis à mon âge. Il est efficace, il est musical et ce que je balance dans les lyrics c’est parfaitement sincère.

Entretien avec Serge Gainsbourg, au micro de Jacques Erwan et Marc Legras, diffusé la première fois en octobre 1984 dans l'émission Diagonales sur France Culture.

  • Entretien avec Serge Gainsbourg
  • Par Jacques Erwan et Marc Legras
  • 1ère diffusion : 16 et 23/10/1984 dans l'émission "Diagonales"
  • Archive Ina-Radio France
Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......