LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Malene Rydahl, Philippe Garbit et Tobias Larsen
Épisode 9 :

Thomas Vinterberg : "Dans 'Festen' chaque mouvement parle de l'inceste, un tabou qui explose devant nos yeux"

44 min
À retrouver dans l'émission

Thomas Vinterberg dans cet entretien de 2012 évoquait sa carrière alors que son huitième film "La Chasse" sortait en salle. Une réflexion sur "Festen", sur le fameux "Dogme95" ainsi que des archives d'Ingmar Bergman et de Lars von Trier complétaient cette discussion proposée par "Hors-champs".

Thomas Vinterberg, le cinéaste danois en août 2010 à Paris.
Thomas Vinterberg, le cinéaste danois en août 2010 à Paris. Crédits : Thomas Samson - AFP

Le cinéaste danois Thomas Vinterberg était l'invité de "Hors-Champs" en novembre 2012 alors que sortait sur les écrans son huitième long-métrage, La Chasse. Il évoquait ses influences parmi lesquelles la Nouvelle Vague française, Ingmar Bergman, Lars von Trier et le cinéma hollywoodien des années 70. 

Il revenait surFesten le film qui le rendit célèbre en 1998. Vinterberg l'avait écrit et réalisé en accord avec les préceptes de "Dogme95", le mouvement qu'il avait fondé en 1995 avec, notamment, Lars von Trier.  Dans ce film il avait voulu jouer avec sa famille d'acteurs durant un été, et "mettre entre eux une guerre" :

'Festen' est un film sur un anniversaire et pas un film sur l’inceste. La force motrice du film réside dans les rituels au moment d'un anniversaire (le café, le dessert, le couché, etc.). Je l'ai écrit comme cela. Mais bien sûr que le film que l'on voit est autre chose, chaque mouvement parle de l'inceste : un tabou qui explose devant nos yeux. (...) 

Festen recevra de nombreux prix dont le Prix du jury au Festival de Cannes 1998. Thomas Vinterberg détaillait sa méthode de travail :

On a fait un accord ferme pour le scénario avec mon scénariste : le film se passe en 24h, mais on doit sentir qu'on y a vu toute une vie. Lars von Trier et moi-même on a fait des règles comme tenir la caméra à la main, filmer digitalement (décision financière) mais on a changé cette règle pour 'Festen'. On a trouvé la caméra la plus simple qui nous donnait l'expression la plus organique, il y avait beaucoup de grain, cela faisait penser à un film de famille, qu'un des oncles aurait pu filmer pendant la fête. Dans notre manière de placer la caméra on a voulu éviter de faire un style, nous voulions être témoin de l'action sans trop mettre en scène.

Avec des archives d'Ingmar Bergman et Lars von Trier.

  • Par Laure Adler 
  • Réalisation : Didier Lagarde et Brigitte Bouvier
  • Hors champs - Thomas Vinterberg (1ère diffusion : 13/11/2012)
  • Indexation web : Sandrine England, documentation sonore de Radio France
Chroniques
6H53
6 min
Les Nuits de France Culture
Une Nuit danoise - Entretien 3/3 avec Klaus Ib Jørgensen et Christophe Leribault
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......