LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Louis Aragon et Elsa Triolet. Albert Courant

Une voix sans mesure - Aragon (1897-1982) 2/2 : Je n'ai pas d'autre azur que ma fidélité (1ère diffusion : 17/08/1997)

3h05
À retrouver dans l'émission

Une voix sans mesure - Aragon (1897-1982) 2/2

Louis Aragon et Elsa Triolet. Albert Courant
Louis Aragon et Elsa Triolet. Albert Courant Crédits : © Ina, 1959

En 1982, disparaissait l'un des écrivains français parmi les plus considérables de la littérature mondiale. 

Aragon fut un des hommes les plus ambigus de l'histoire de la littérature du XXème siècle : il aura toujours été en "porte à faux". Romancier-surréaliste (alors que le surréalisme rejetait le roman), puis après son entrée fracassante au Parti Communiste Français (parti qui utilisera toujours les thèmes de la liberté contre la liberté), Aragon sera un homme libre et un homme du parti. Cette ambiguïté divise son oeuvre et lui permet de travailler et d'écrire dans plusieurs registres de discours. 

Aujourd'hui, la querelle politique autour du nom d'Aragon doit laisser place à la lecture. Avant toute chose, il aura été celui qui récapitulait les formes, toutes les formes de la poésie française et qui réhabilitait le roman politique en achevant la tradition commencée par Barrès. C'est l'écrivain inspiré par Sthendal mais aussi l'inventeur de "La mise à mort" et de "Blanche ou l'oubli" qui nous importe. Aragon est pour son lecteur un des plus formidables analystes des clivages et des interdits culturels. 

Lire Aragon, c'est se confronter soi-même à tout ce qui borne notre pensée. Nous sommes mis en demeure d'être sans cesse au-delà de nos propres appartenances à nos systèmes d'enfermenents culturels, politiques, idéologiques, sexuels.. . 

Lire Aragon est un travail qui nous permet de réévaluer notre bibliothèque intérieure, car Aragon est avant tout un des plus grands écrivains de tous les temps, égal pour notre siècle à Joyce ou à Pound.

  • Par Christine Goémé 
  • Avec Jean d'Ormesson, Olivier Barbarant, Daniel Bougnoux, Marc Dachy, Dominique Desanti, Charles Dobzinsky, Lionel Follet, Yannick Haenel, Christian Jambet, Pierre Lartigue, Jean Ristat, Guy Scarpetta, Georges Sebbag, André Thirion, Philippe Sollers et la voix de Louis Aragon 
  • Réalisation Evelyne Frémy et Marie-Rose Derouet
  • Une voix sans mesure - Aragon (1897-1982) 2/2 : Je n'ai pas d'autre azur que ma fidélité 
  • 1ère diffusion : 17/08/1997

Vous pouvez écouter la première partie de cette émission et prolonger le plaisir par ce document qui vous est proposée dans la collection Les Grandes Heures (Radio France / Ina) "Louis Aragon. Il n’y a pas d’amour heureux ?".

Chroniques
3H46
40 min
Les Nuits de France Culture
Images et visages du théâtre d’aujourd’hui - Entretien avec Jean-Claude Grumberg (1ère diffusion : Date d’enregistrement : 04/11/1971)
Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......