LE DIRECT
Yasmina Khadra

Yasmina Khadra : "Je sais que je suis né pour écrire"

37 min
À retrouver dans l'émission

2016 |Pour sa "Nuit Rêvée" l'écrivain Yasmina Khadra, a choisi d'écouter la voix de Léo Ferré et de Kateb Yacine, parmi d'autres. Dans ce premier entretien il évoque ses choix mais aussi sa pratique d'écrivain.

Yasmina Khadra
Yasmina Khadra

L'écrivain algérien Yasmina Khadra (dont on sait qu'il a choisi comme pseudonyme les prénoms de son épouse) est un des plus grands romanciers de langue française... Il est aussi l'un des plus traduits dans le monde. Son œuvre est importante : plus d'une trentaine de livres... Quelques-uns ont été adaptés au cinéma et au théâtre.

Avec chacun de ses livres renaît chez le lecteur le même étonnement : "Mais comment fait-il pour entrer à ce point dans la peau d'un personnage ?"

Il explique, au début de cet entretien, à propos de son métier d'écrivain :

Je sais que je suis né pour écrire. Je descends d'une longue lignée de poètes. Je suis né dans le Sahara et le Sahara est un monde intérieur. Quand on ouvre les yeux sur la nudité on essaie de la meubler, de la pavoiser... Et puis c'est peut-être nous qui avons créé l'oasis, le mirage, le rêve. C'est une façon de récupérer tout ce que le Sahara nous a confisqué. La nature dans le Sahara est tellement rude, tellement énigmatique ce qui nous oblige à chercher quelques vérités...

Yasmina Khadra est le plus "classique" des écrivains modernes : il raconte des histoires....Mais pas seulement. Grâce à lui nous entrons en contact avec des enfants à Kaboul, ou des adolescents à Bagdad ; nous suivons jusqu'au bout des raisonnements logiques, radicalement contradictoires, qui nous semblent tous pourtant aller de soi. Nous pénétrons dans des mondes qui troublent nos visions politiques, ou encore nous entrons dans la paranoïa d'un dictateur, étonnés d'être à la fois émus et révulsés.

Lire Yasmina Khadra, c'est partager des expériences, c'est éprouver des sensations auxquelles nous n'aurions jamais eu accès sans la lecture de ses livres, c'est être déstabilisés par l'évidence d'une pensée, et même d'une pensée que nous combattons...C'est faire toujours des "expériences limites".

Mais il est aussi connu comme un des maîtres du roman policier, genre qui autorise tout au personnage (Le commissaire Brahim Llob), qui mène l'enquête ... et qui nous permet de pénétrer avec une lucidité décapante dans la société algérienne contemporaine.

Du coup, nous allons dans cette Nuit Rêvée nous mettre à l'écoute de cette fascinante "fabrique d'altérités" qu'est l'écrivain Yasmina Khadra...

Il a choisi pour cela de nous faire écouter des archives qui révèlent des connivences littéraires ... inattendues, évidemment !

Ecouter la seconde partie de l'entretien avec Yasmina Khadra.

Ecouter la dernière partie de l'entretien avec Yasmina Khadra.

  • Production : Christine Goémé 
  • Réalisation : Virginie Mourthé
  • Avec la collaboration de Hassane M'Béchour

Chroniques

0H37
1h

Les Nuits de France Culture

Nicolas Gogol, un démystificateur malgré lui
Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......