LE DIRECT

C'est arrivé d'un coup, brutalement, soudainement : je n'ai plus eu envie de fraises ! - Rediffusion du 17 novembre

50 min

Le magnétophone du bon docteur Rouzié (5/8) par Alain Jomier et Gilles Mardirossian Simon Rouzié (1916-1982), était médecin de campagne. Installé depuis les années 40 dans le village de Lésigny sur Creuse (Vienne), il était un passionné ; passionné par la médecine bien sûr, mais aussi par la photo, la musique, le cinéma, l'écriture, les voitures, les papillons, les poissons, l'art africain, les sulfures multicolores, les pâtes de verre d'Emile Gallé, le cabaret et le théâtre, les livres de bibliophilie, les dessin d'humour de ses amis Mose ou Chaval (la liste est loin d'être exhaustive !). Co-fondateur du cabaret parisien "La Tomate" , Simon Rouzié pratiquait la "déconnade magnétique" . Pendant des années il s'est enregistré, a promené son micro dans les campagnes poitevines et a réalisé avec son ami le dessinateur Chaval une série d'improvisations sonores. Le magnétophone sur lequel elles avaient été enregistrées ayant été perdu, ces bandes magnétiques étaient devenues muettes et elles dormaient depuis des années dans les archives familiales. Il y a quelques mois, Alain Jomier , un ami de la famille, restaure les bandes et ressuscite les voix disparues de Simon Rouzié, Chaval, Jean Carmet, Louis de Funès, Guy Decomble; celles des chansonniers Jacques Grello et Robert Rocca, sans oublier les rires des amis, la famille et Jaco, le perroquet. Et il fait de ces archives inédites une série étonnante et drôle de huit épisodes, intitulée : Le Magnétophone du bon docteur Rouzié. Au pied de la lettre par Thomas Guillaud-Bataille et Vincent Decque « Tirer sur l'ambulance», « passer du coq à l'âne », « avec des si... » Prenons quelques dictons ou expressions toutes faites, et amusons-nous à en trouver les équivalents sonores. Cela donne 3 minutes de radio à la fois sous contrainte et tout ce qu'il y a de plus gratuit. Ma javanaise - Nicolas Bouchaud par Béatrice Leca et Gaël Gillon La simplicité, la légèreté, la futilité, la beauté, l'humour, la bêtise enchantée - d'une chanson par laquelle on est attrapé, qui devient notre chanson. Comme elle se glisse en nous, nous occupe, nous revient. En quelques minutes, un artiste, un écrivain, un musicien, un scientifique, un philosophe... évoque sa chanson préférée. C'est un autoportrait d'un instant, par le versant sentimental, imprévisible - qui permet tous les écarts, s'envole dans toutes les directions, des plus drôles, des plus étranges aux plus sérieuses, aux plus émouvantes. Aujourd'hui c'est Nicolas Bouchaud Résonance - Japon (rediffusion du 13 septembre 2000) d'Emmanuel Mieville 2 voix 5 minutes - La guerre de Troie aura-t-elle lieu ?(2/4) de Marie-Andrée de Saint André et Clotilde Pivin, avec David Geselson (comédien) La guerre de Troie aurait-elle pu être évitée ? Quand Pâris enlève la belle Hélène, il ne se doute pas qu'il va déclencher une guerre homérique. S'il avait été plus perspicace, il se serait vite aperçu que sa captive était en réalité futile, volage et sans esprit. Imaginons que Pâris eut alors la possibilité de la rendre aux Grecs ou bien de l'échanger pour vice de forme et tromperie sur la marchandise. Malheureusement le fils de Priam n'est pas plus héroïque que sa compagne. Et la guerre de Trois aura bien lieu : au plus fort du combat, le couple, craignant pour sa vie, décide brusquement de passer à l'ennemi et observe la débâcle troyenne bien à l'abri dans le ventre du cheval de bois. Cette Illiade parodique et burlesque conduira les amants maudits jusqu' aux Enfers, sur les rives de l'Achéron. Ultime étape avant qu'un Charon, alcoolique et avare, ne les entraîne pour l'éternité à bord de sa barque vermoulue. - Thomas Baumgartner : production - Gaël Gillon : réalisation

L'équipe
À venir dans ... secondes ...par......