LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

De l'électricité dans l'air

29 min

Cache-cache sonore – Les chaussures blanches de Laure Bollinger et Véronik Lamendour

Cache
Cache
Cache-cache sonore Laure Bollinger© Pendant le décompte, Il y a l'excitation, l'empressement à trouver une cachette, puis, on retient son souffle, on écoute, inquiet. A l'affût du moindre grincement de parquet, d’un craquement de brindille, ou d’une respiration, le jeu de cache-cache permet de retrouver une forme d’attention particulière, presque animale. Et si l'on n'est pas découvert tout suite, on se met à inspecter le dessous de la table, à regarder l’infiniment petit, à écouter le lointain, ou à laisser ses idées flotter. A travers le jeu enregistré, au-delà de ses règles, on découvre l’envers d’un lieu. J’ai demandé à trois personnes de participer, sans autres consignes que de jouer le jeu, et de penser tout haut. Mille mercis à Sophie Accaoui, Bernard Benattar et à Christine Buckley. ***Terrain vague* de [Christian Rosset](http://franceculture.com/personne-christian-rosset.html "Christian Rosset") et Marie-Ange Garrandeau** Ce serait le lieu où provoquer des rencontres inattendues entre les voix, les musiques, les sons entre ce qui vient du dehors et ce qui vient du dedans entre l’actuel et l’inactuel… Des duos le plus souvent, improvisant autour d’un mot, d’un vers, d’une idée, d’une expression, ou d’un son. Chaque voix est enregistrée seule, puis, par montage, dialogue avec l’autre, dans cet espace polyphonique où l’enfance n’a pas encore rendu l’âme et où tout peut arriver, surtout si on se met en position, non de maîtrise, mais d’attente. **Aujourd'hui Jours de colère**
Ludovic Debeurme, Terra Maxima, ed Cornélius
Ludovic Debeurme, Terra Maxima, ed Cornélius
Ludovic Debeurme, Terra Maxima, ed Cornélius ©Ludovic Debeurme avec Ludovic Debeurme, dessinateur, auteur de bande dessinée (*Renée* , ed. Futuropolis *Terra Maxima* , ed. Cornélius), musicien (Fatherkid) et Marie Étienne, poète, écrivain (*Le livre des recels* , ed. Flammarion *Haute Lice, Les yeux fermés* , ed. Corti). Se mettre en colère, se laisser envahir par, être recouvert de colère… Quel état ! Ça peut commencer très tôt, dans la petite enfance avec le temps, ça se transforme un beau jour, la colère devient moteur de l’écriture, du dessin : *Avoir une activité artistique, ça consiste peut-être à faire voler les murs en éclats* . L’écriture peut aussi aider à comprendre cet état et à se donner des armes pour en sortir. **Thomas Baumgartner (production) Angélique Tibau (réalisation)**
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......