LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Mercredi 4 novembre 2009 : Tout corps plongé dans l'eau... Tout corps plongé dans l'eau... ah, j'ai oublié la suite.

50 min

Le magnétophone du bon docteur Rouzié (4/8) par Alain Jomier et Gilles Mardirossian

Simon Rouzié (1916-1982), était médecin de campagne. Installé depuis les années 40 dans le village de Lésigny sur Creuse (Vienne), il était un passionné ; passionné par la médecine bien sûr, mais aussi par la photo, la musique, le cinéma, l'écriture, les voitures, les papillons, les poissons, l'art africain, les sulfures multicolores, les pâtes de verre d'Emile Gallé, le cabaret et le théâtre, les livres de bibliophilie, les dessin d'humour de ses amis Mose ou Chaval (la liste est loin d'être exhaustive !). Co-fondateur du cabaret parisien "La Tomate" , Simon Rouzié pratiquait la "déconnade magnétique" . Pendant des années il s'est enregistré, a promené son micro dans les campagnes poitevines et a réalisé avec son ami le dessinateur Chaval une série d'improvisations sonores. Le magnétophone sur lequel elles avaient été enregistrées ayant été perdu, ces bandes magnétiques étaient devenues muettes et elles dormaient depuis des années dans les archives familiales. Il y a quelques mois, Alain Jomier , un ami de la famille, restaure les bandes et ressuscite les voix disparues de Simon Rouzié, Chaval, Jean Carmet, Louis de Funès, Guy Decomble; celles des chansonniers Jacques Grello et Robert Rocca, sans oublier les rires des amis, la famille et Jaco, le perroquet. Et il fait de ces archives inédites une série étonnante et drôle de huit épisodes, intitulée : Le Magnétophone du bon docteur Rouzié.

Sac à sons - Les rues par Jean-Guy Coulange et Véronik Lamendour

Au départ, une liste. Pêle-mêle journaux radio, reportages, interview, magazines, à la suite, sans queue ni tête. Au hasard, presque, dans ma bibliothèque, « Penser/classer » de Perec me tombe sous la main. D'abord classer. Aller au grenier, ouvrir des armoires puis des males puis des sacs et des sacs et encore des sacs. Ne pas s'éparpiller, s'en tenir à la liste. Tiens celui-ci par exemple, je tire un son puis un autre puis un autre, je fais des tas. « Cataloguer, classer, classifier, découper, énumérer, grouper, hiérarchiser, lister, numéroter, ordonnancer, ordonner, ranger, regrouper, répartir » (Georges Perec « Penser/classer »). Ainsi mes sacs à son.

Aujourd'hui Le sac à son des rues Des bouts de rues me viennent dans les mains. A tour de rôle, les instruments de récupération de Jean-Louis Mechali et les choses vues par Georges Perec. Dialogue visuellement sonore en forme de contrepoint. Les roucoulements et le moteur du solex s'immiscent.

L'homme et la note de Thomas Baumgartner et Véronik Lamendour

Improvisation entre un instrument et un « homme de bruit ».

Aujourd'hui, Empreintes passageres de Anne Shrestha Gouraud et Clément Victor

Résonance Grand Nord : la légende (rediffusion du 20 décembre 2000) de Marie-France Nussbaum et Bernard Charon

2 voix 5 minutes - Couture à domicile (3/4) de Martine Sonnet et Séverine Cassar, avec Charline Paul et Anne-Lise Heimburger (comédiennes)

Une couturière à domicile et sa cliente, quatre séances d'essayages, quatre vêtements, quatre événements, quatre moments dans la vie des deux femmes, en 1950, 1962, 1970 et 1975. Quand enfiler un vêtement juste bâti à grands points se prête aux confidences et que la vie s'écoule d'une robe de grossesse à bleuets à un dernier manteau pour l'hiver. Attention : il pourrait rester une épingle.

Thomas Baumgartner (production), Séverine Cassar (réalisation)

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......